BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

lundi 8 septembre 2014

PLATEFORME EUROPEENNE

ÉLEVEUR ET BERGER SACRIFIES, ABANDONNÉS ET TRAHI PAR LEURS SYNDICATS, SANS RÉBELLION NI AUCUN BRUIT??

En juin 2013, la DG Environnement rédige "A manifesto for large carnivore conservation in Europe" (Un manifeste pour la conservation des grands carnivores en Europe) qui est présenté au second Wokshop de décembre 2013 dont nous n’avons eu aucune information sauf une déclaration d’italiens opposés aux loups. Un manifeste qui n’en est pas un et même qui n’existe pas selon certains acteurs… Une embrouille sans précédent avec des acteurs ambiguë qui s’imaginent que l’information ne circule pas.

Pour le 10 juin 2014, ce ne sera donc pas un « manifeste » mais une « plateforme » qui consacre néanmoins le principe de base de la « coexistence entre les populations et les grands carnivores ». Acceptation de ce principe nécessaire pour participer aux réunions. Curieuse méthode de démocratie..... Même s’il est expliqué qu’il faudra tenir compte des spécificités régionales et locales, la discussion est à priori fermée à ceux qui, comme dans les Pyrénées, sont hostiles à tous grands carnivores. Une situation qui pourrait bien positionner la commission européenne en dictateur plutôt qu’en structure de dialogue et de compréhension d’une non acceptation sociale.

Nous remarquons également que les acteurs du tourisme et des sports de nature n'ont pas été consulté et que, très probablement, ils n'ont même pas conscience des problèmes qui ne manquent pas déjà d'exister mais qui ne se disent pas pour ne pas affoler la clientèle touristique. En attendant, les loups se baladent sur les pistes de ski, les ours n'en sont pas trés loin, nous en voyons dans les villages et à proximité, une rencontre par les randonneurs est toujours possible et quand elle se réalise c'est l'omerta, quant aux accidents, nous partons du principe que ça n'arrive que chez les autres... sans parler des chiens de protection obligatoires dans certains cas entraînant son lot d'accidents et de procédures judiciaires.

Et puis, à très court terme, des restrictions de liberté de pratique de la montagne pour les uns, des contraintes et interdictions de pacage pour les autres..... le processus est déjà engagé sans le dire ouvertement.... C'est le ré-ensauvagement des territoires ou rewilding.

Voilà qui ne manquera pas d’intérêt pour les mois à venir : l’administration européenne contre la volonté du peuple.
SOURCE/:
http://www.pyrenees-pireneus.com/Environnement/Institutions-Commissions/Union-Europeenne/Plateforme-Europeenne-Coexistence-Population-Grands-Carnivores/Plateforme-Europeenne-sur-coexistence-entre-Populations-et-Grands-Carnivores.php

Complot dénoncé dés le début dans :
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/04/loup-trahison-des-syndicats.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.