BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

dimanche 11 janvier 2015

ENCORE ÉLEVEUR DEMAIN ?

ENCORE ÉLEVEURS DEMAIN

UNE ASSOCIATION

POUR LA DEFENSE DES ELEVEURS,
LA SAUVEGARDE DE L’ELEVAGE ET
L’EXPRESSION DE LA RURALITE





Que réflexion, réactivité et solidarité 
animent notre action en faveur 
des éleveurs, de l’élevage et de la ruralité 
en 2015 

Tous nos vœux pour vous et pour vos proches 

Pour ENCORE ÉLEVEURS DEMAIN 
Le conseil d’administration 

FACE AUX PREDATIONS

Depuis le 14 octobre 2013, la Meuse a connu :

-         58 attaques de prédateurs

-         28 éleveurs attaqués

-         138 ovins tués ou euthanasiés

-         144 ovins blessés

et plusieurs centaines de brebis ou agnelles stressées, affolées en période de reproduction
engendrant avortement précoces, infécondité ou retard de production

-         2 veaux charolais tués

-         2 mères allaitantes blessées

et la multiplication des divagations d’animaux

Triste bilan partagé avec les Vosges (montagne et plaine), la Haute-Marne,
 l’Aube, la Moselle et, plus récemment, la Meurthe et Moselle

Pour information, les deux dernières attaques ont eu lieu, en Meuse,
dans les nuits de dimanche 4 à lundi 5 et de lundi 5 à mardi 6 janvier
chez un jeune éleveur à Tremont sur Saulx (sud ouest de Bar le Duc)
dans un secteur jusqu’alors épargné.


Pour contacter l’association :

ENCORE ÉLEVEURS DEMAIN

encore-eleveurs-demain@orange.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.