BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mardi 31 mars 2015

LOUP, LA LEGITIMITE DE LA PROTECTION DU SITE DU CRASH

Hoax = est un mot anglais qui désigne un mensonge créé de toutes pièces.

Hoax : non, les loups ne menacent pas le site du crash de l’A320, titre l'article d'Audrey Garric!


 Et de rajouter: "Une information qui pourrait presque prêter à rire si elle n'était pas abjecte, niée en bloc par les experts de la faune sauvage."
Voici une affirmation  dans un article d'Audrey Garric intitulé Requins, loups, ours : sont-ils vraiment des mangeurs d’hommes ?
"Dans l'histoire, les loups ont davantage mangé des cadavres que tué des hommes, particulièrement pendant les guerres, "

Revenons a notre hoax:
 « Les rotations constantes des hélicoptères dans les airs et les équipes de gendarmes, d'experts sans oublier les badauds au sol, sont autant de facteurs de perturbation très importants pour les loups, au même titre que pour le reste de la faune sauvage. Il y a tout ce qu'il faut pour les faire fuir », assure Pierre Athanaze, président de l'association Action Nature et ancien président de l'Association pour la protection des animaux sauvages. Au passage, En savoir plus sur Pierre Athanaze

Donc pendant les guerres, les loups n'avaient pas peur du canon, des soldats et des combats? ndlr

Poursuivons la lecture de l'hoax:
"Une meute évolue sur un territoire de 300 km², rappelle l'expert de l'ONCFS." 
Le territoire de 150 à 250 km2 pour les loups de lignée italienne (étendue variable de 80 a 300 km² selon les besoins de la propagande ndlr), plus restreint que l’espace vital, est strictement défendu contre les autres meutes ou les étrangers. C’est la zone où sont assurées les fonctions de reproduction, repos, protection, alimentation…???? 

Tout y passe: 
"D'autant que la région est riche en ongulés sauvages, qui constituent la principale source de nourriture de Canis lupus."
Tiens tiens tiens, alors comment explique t'on les attaques en constantes augmentation dans la région sur les troupeaux?
Nos "scientifiques" européens  ont bien précisé " "La présence de cerfs et de sangliers, dont ils se nourrissent, a favorisé le renforcement de la chaîne alimentaire, évitant ainsi aux prédateurs de s'attaquer aux cheptels" le tout repris en boucle sans vergogne par l'ensemble des médias

Encore plus surprenant:
« Le loup n'est pas attiré par l'homme en particulier. Etant opportuniste, il pourrait dévorer un cadavre isolé en pleine nature, sans agitation autour. Mais pas sentir l'odeur du sang à des kilomètres, affirme encore Pierre Athanaze. On est dans le pur fantasme. » 

Et pourtant on peut lire sur l'ensemble des publications concernant le loup:
« L’odorat du loup est 100 fois plus développé que celui de l’homme. Parmi tous ses sens, c’est celui qu’il utilise le plus pour repérer ses proies : en effet, il est capable de sentir une proie bien avant de l’apercevoir, à pratiquement deux kilomètres!
Très développé chez le loup, le flair du loup peut lui permettre de repérer une proie à 3 km de distance.
Mais plus intéressant et certainement plus réaliste: " – Le loup mangeur d’hommes disparaît vers 1820, en raison de l’absence de charniers à ciel ouvert et des protections dont l’homme s’entoure. "

En résumé, tout est parti de cette bien légitime inquiétude au vue de la réalité rétablie  ci dessus :
« Quelques heures après le crash de l’Airbus A320 le 24 mars 2015, des éleveurs et bergers ont immédiatement évoqué la problématique de la présence de plusieurs meutes de loups dans le secteur pouvant affecter la scène du drame.  »
C'est cette phrase pleine de bon sens et tout à fait légitime, relayée par quelques médias et la gendarmerie, qui a rendu les écologistes hystériques.

Alors, qui a créé un mensonge de toutes pièces? Un Hoax?
Ceux qui sont habitués à vivre avec les loups, ou les écologistes?

Le lecteur comprendra facilement, après cette petite demonstration, que tout ce que disent les défenseurs des prédateurs ne sont qu'illusions, mensonges et propagandes. Le tout destiné à assouvir des fantasmes qui n'ont rien à voir avec la protection de la nature, mais plus en relation avec la nécessité, pour les plus de  26 associations de défenses de la faune sauvage, de justifier l'octroi de subventions! 

Vous pourrez aussi mieux comprendre l'état d'esprit de ce journaliste en sachant que pour justifier sa question:
"La coexistence est-elle aujourd'hui possible entre les humains et les animaux sauvages ?"
et en diriger les réponses, il se sert de cette photo:




Choisir un enfant qui embrasse un loup domestique pour justifier la coexistence entre la faune sauvage et ceux qui en subissent les contraintes,
choisir une image émotionnelle, qui n'a rien à voir avec la réalité,  à des fins idéologiques,
 nous montre l'ampleur de la perte de libre arbitre des écologistes et leur mépris envers la population à laquelle s'adresse le message!

Un aspect que je tiens à signaler par contre, le blog d'Audrey Garric est un des très rare site écologiste ou la liberté d'expression est totale. La quasis totalité des sites traitant de "biodiversité" censure tout ce qui ne va pas dans leur sens.   


Une autre analyse se trouve ici:







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.