BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

dimanche 21 juin 2015

LOUP, LE DAUPHINE PORTE PAROLE DE LA PROPAGANDE IDÉOLOGIQUE?

Dimanche 21 juin 2015




Mattia Colombo est un biologiste italien, chercheur et chargé de la coordination du suivi du loup dans les Alpes sud-occidentales pour le projet européen Life Wolfalps. Il décrypte l’attitude de l’animal vis-à-vis de l’homme, et analyse la perception de cette question de l’autre côté des Alpes.


Tout d'abord, le lecteur se demande ce qu'est Life Wolapls?

Voyons ce qu'en pensent nos amis Italiens dont les écologistes Français vantent la sereine cohabitation!

Voilà à quoi sert le loup - Une autre vision du Projet WolfAlps

"On obtient de gros financements pour alimenter les dépenses clientélistes du système des Parcs avec le mensonge scientifique complaisant du loup "espèce toujours en risque d'extinction". Une insulte aux paysans et aux bergers. L'argent n'est que pour l'agriculture industrielle et la wilderness. Il est temps de se rebeller. La compagnie des Parcs, avec l'énième projet pro loup, se partage un gâteau de 7,15 millions d'euros. Dans une totale indifférence de la politique pour la montagne, que verts et spéculation capitaliste ont tout intérêt à faire disparaître. Voilà un exemple évident de "l'escroquerie écologique". Les amis du loup "progressistes" et "démocratiques" s'engraissent aux dépens des bergers qui vivent de très fortes difficultés physiques et psychologiques pour défendre leurs animaux des prédateurs."

"Je me suis lu le projet, il est pensé et écrit d'une façon très professionnelle et il est taillé sur une vision du monde alpin couvert de forêts peuplées d'animaux sauvages, mais sans l'homme qui y vit."


De la France au Trentin, ours et loups promeuvent l'agriculture industrielle

"Ruralpini affirme depuis 2008 que la réintroduction des grands prédateurs dans les Alpes (et dans d'autres zones montagneuses et collinaires) fait partie d'un dessein précis de "nettoyage ethnique" de l'agriculture paysanne. Aujourd'hui, beaucoup s'en aperçoivent. Espérons qu'il ne soit pas trop tard. " (sauf le Dauphiné, à moins qu'il ne soit complice?ndlr)
Les loups, protégés de façon irresponsable, poussent de plus en plus d'éleveurs à enfermer leurs animaux dans les étables. L'Europe poursuit une politique qui récompense foncièrement l'agro-industrie. Déclarer défendre l'environnement mais refuser de comprendre la véritable condition des bergers et des éleveurs aux prises avec les loups signifie - une fois encore - promouvoir l'industrialisation de l'agriculture. L'élevage sans terre ne subit aucun dommage des loups."


Maintenant analysons nous aussi "l’attitude de l’animal vis-à-vis de l’homme," en prenant pour ce faire:
Une étude faite par 18 scientifiques et 93 correspondants qui ont rédigé un « recueil d'attaques de loups sur des humains », (65 pages) financé par le ministère de l'Environnement Norvégien – systématiquement occulté, voire critiqué !
En voici quelques extraits:
«Les résultats de ce recueil qui atteste que les loups peuvent présenter des risques pour la sécurité des personnes sous certaines conditions devraient, espérons-le, faire avancer la réconciliation entre les connaissances profanes et scientifiques sur ce sujet » (p.42)
« quand les loups perdent leur crainte de l'homme, par exemple dans certaines zones protégées, il y a un risque plus élevé d'attaques sur les humains. » (p.5
« Un loup est un loup. Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que cette espèce ne mange pas des humains (une proie facile et abondante) par principe. 
Le mythe du loup inoffensif - bâti de toutes pièces à partir de circonstances particulières qu'ont rencontrées les biologistes à l'époque - a été délibérément entretenu par ceux qui craignaient qu'une information valide concernant les dangers du loup n'entrave les projets de réintroduction et de protection. (p.2)

« La grande majorité des loups ne regardent pas les humains comme étant une proie. Néanmoins, nous avons trouvé un nombre d'incidents où des attaques de prédation se sont produites » (p.5)
Il ressort aussi que 90% de ces cas de prédation de loups non-enragés, ont eu lieu sur des enfants – surtout de moins de 10 ans. "

Et enfin, voyons "l'analyse la perception de cette question de l’autre côté des Alpes", oui, vous savez là ou les loups ne posent aucun problèmes!

IbriWolf, MedWolf...: quand les tentatives de solution deviennent le problème

"Article signé par la psychosociologue Lucia Morelli, qui offre matière à réflexion sur la question primordiale de la FAISABILITE de la cohabitation avec les loups dans une région où le pastoralisme est essentiel."
Il est à la fois banal et choquant de constater le bouleversement des données d'une réalité dont on est témoin oculaire. Je veux parler des conséquences dévastatrices que subissent le pastoralisme et ses dérivés à cause de l'application de la directive UE Habitats n°43 de 1992. 
Depuis lors, soit vingt-deux ans, la situation n'a fait qu'empirer. Le loup, libre de vivre à proximité de lieux atrophié ( des espaces aux dimensions réduites , pas adaptés à un animal comme le loup qui a besoin de vastes espaces) sans en être chassé, s'est accouplé avec les chiens errants, se multipliant et s'hybridant, c'est pour cela qu'aujourd'hui un spécimen peut sembler être un loup, mais il est aussi un chien, ou bien peut sembler être un chien mais en dessous il est un loup . Face à cet état de fait, l'Union Européenne est venue apporter le remède, mettant en place le «projet» appelé Life Ibriwolf (ici
des loups, des chiens errants, des hybrides, dans les affres de la dénutrition, des brebis dévorées vivantes à côté des autres, des renards, des fouines, des blaireaux magnifiques, des faisans colorés à qui il arrive de mourir à cause de boulettes de viande empoisonnée, mises par ceux qui doivent désespérément défendre le petit troupeau qui leur permet de vivre. (oui, vous avez ceux qui vivent en parfaite harmonie avec le loup!ndlr)
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/07/en-italie-tout-va-tres-bien.html

"Nous, nous devons rappeler que, au moins depuis les années 1940, il n’y a pas eu d’attaques sur les personnes." Et pour cause, le loup avait totalement disparu de nos campagnes! Le Dauphiné lui non plus ne craint pas le ridicule 
Et pour enfoncer le clou, et faire jaillir la vérité, je conseille la lecture de :

LOUP, UNE AUTRE VISION DU PRÉDATEUR


Un article autrement plus objectif que celui que  "Le Dauphiné" nous offre sans qu'il soit possible de rétablir la vérité, les commentaires ayant été enlevés après leur publication!
"Bonjour ouraganp, Votre commentaire sur ""Le loup voit l’homme comme une menace, pas comme une proie"" a été rejeté par un modérateur.
Raison invoquée : "article fermé aux commentaires"

Pour être plus précis, les commentaires ont été clos dés que les lecteurs ont voulu rétablir la vérité, et les commentaires ayant été enlevés, cet article à pour but de faire connaitre la vérité!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.