BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

jeudi 13 août 2015

LOUP, LA F.N.O REMET L'EDUCATION DU LOUP AU MENU!

Mais comment font ils les adhérents pour s'y retrouver?

"Mais comment ? En lui infligeant par exemple un souvenir cuisant qui lui servira d’expérience à transmettre."

Tous ceux qui ont étudié la question sont unanimes!

Mais à la FNO on a de la suite dans les idées:

"On donne à la société humaine l'illusion de contrôler une espèce sauvage, déplore Jean-David Abel, de FNE....." certainement une des rares déclaration de la FNE pleine de bon sens et qui a le mérite de dire ce que devra être la cohabitation:
"Dans les zones ou évolueront les grands prédateurs, " (définies par les dirigeants sans aucune concertation avec la population concernée ndlr), sont inclus les secteurs où doivent être établies de fortes restrictions à l’élevage, en accord avec les réalités locales, afin que l’élevage ne perturbe pas les carnivores. /…/ »"
 A chaque fois que la FNO ou quiconque d'autre fait semblant d'oublier  cette conclusion de l'étude « Systèmes européens de subventions à l’élevage, et propositions de réformes favorables à la conservation des grands carnivores » pour le WWF, UICN, LCIE, à chaque fois donc, il faut se poser la question du but recherché par ceux qui proposent "leurs solutions" au problème de la cohabitation impossible.

En attendant, voyons comment la FNO envisage cette éducation:

  "Nous avons réussi à inverser les habitudes comportementales de certains loups grâce à un conditionnement aversif utilisant des captures, des balles en caoutchouc ou des bombes au poivre, livre Daniel Stahler, biologiste en charge du projet loup à Yellowstone. Mais ce conditionnement doit intervenir au moment où le loup agit : la technique ne fonctionne pas si vous le capturez plusieurs jours après la prédation."
"En capturant les prédateurs près du bétail, vous pouvez les amener à rester à l'écart pendant un jour ou deux ; mais s'ils ont faim, ils reviendront, poursuit-il. Tant que les humains, le bétail et les loups cohabitent dans le même écosystème, il n'existe pas de méthode permettant d'éliminer toute prédation."( expérimenté  et  utilisé  depuis  20  ans  par  les  équipes  scientifiques  en  charge  de  la réintroduction du loup au Yellowstone )


La capture ne peut pas forcer l'animal à quitter un territoire sur lequel il s'est installé ni l'éduquer à ne pas attaquer un troupeau, confirme Carter Niemeyer,(coordinateur de l'Idaho récupération loup pour l'US Fish & Wildlife Service.) qui rappelle que dans le Wyoming, l'Idaho et le Montana, les éleveurs et chasseurs tuent les loups avec lesquels ils ne parviennent pas à cohabiter.


Éduquer les loups... Il n'y a que les "Frenchies" pour oser sortir un truc aussi énorme. Et la nouvelle a même franchi l'Atlantique! Elle est reprise par la chaîne américaine Fox News dans le genre "incroyable mais vrai", les Français veulent éduquer le loup...
Le journal de Fox News, pour ceux qui parlent anglais !

LA FEDERATION OVINE EST SATISFAITE



Revenons aux déclarations de la FNO:


Cela n'est pas tout aussi simple, car le loup vit en meute avec des règles de société très strictes, dictées par la génétique et par l'acquis. Suite à des tirs et des prélèvements, si la meute se sent menacée ou se destructure, des mécanismes automatiques peuvent s'enclencher dits "épi-génétiques" (provoqués par l'environnement, des facteurs extérieurs).
C'est alors que 2, voire 3, femelles d'une même meute peuvent mettre bas, saillies par un mâle dominant ou plusieurs mâles. C'est ce qu'on appelle une meute à portées multiples, comme celle photographiée récemment en Saxonie.


On en arriverait donc à une situation en France qui pourrait s'apparenter à celle des sangliers et cochongliers, que la chasse n'arrive pas du tout à contrôler, à la différence près que ce sont les prélèvements eux-mêmes qui deviendraient la cause d'hybridation et d'un surpeuplement et non le résultat d'anciens croisements ou de lâchers.

Pour exemple, dans tous les pays où la chasse aux loups est autorisée (chasse à quotas donc), la population se porte à merveille, les problèmes de cohabitation sont récurrents et les hybrides prolifèrent.

LOUP, DEVENIR CHASSABLE NE RÉGLERA RIEN !

HÉ OUI, LE LOUP A DE BEAUX JOURS DEVANT LUI

C'EST A CEUX QUI VEULENT LA RÉINTRODUCTION DES PRÉDATEURS dans les zones d’élevage de pays à fortes densité humaine de faire en sorte que cela soit possible. 
Car si la seule possibilité qu'ils proposent c'est la restriction du petit élevage extensif à l'herbe, offrant des produits de qualité, dans le respect, la traçabilité, la proximité et la durabilité, alors qu'ils arrêtent de nous endormir avec des solutions qui ne servent que la cause du loup!

2 commentaires:

  1. Fox News, la chaine qui avait dit que Paris possédait des "No go zones", créant une polémique internationale l'ayant obligé à faire des excuses officielles. A chacun ses références.(ici... de caniveau). Il y a sudpresse aussi..

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.