BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

vendredi 4 septembre 2015

LOUP, LES PARCS NE SAVENT PLUS OU ILS EN SONT!



Le Vercors "condamne la séquestration du président du Parc de la Vanoise"




Tout en condamnant la séquestration du Parc de la Vanoise, le parc du Vercors souligne que "le loup revient naturellement dans nos montagnes et l'éradication de l'espèce ne peut être conçue comme une solution aux problèmes rencontrés par les éleveurs"
Effectivement, les instances européennes qui s'occupent de la réintroduction du loup ont précisées les solutions:

        " la population de loups a vocation à s’étendre sur le territoire français, mais pas nécessairement dans toutes les zones :

  • "Des territoires confortés, adaptés et soutenus face à la présence de loups. Ces espaces pourraient correspondent aux massifs montagnards colonisés actuellement (Alpes du Nord et du Sud) et en colonisation prévisionnelle (Jura, Vosges, Pyrénées). Dans ces zones, ou évolueront les grands prédateurs,"  (définies par les dirigeants sans aucune concertation avec la population concernée ndlr)," sont inclus les secteurs où doivent être établies de fortes restrictions à l’élevage, en accord avec les réalités locales, afin que l’élevage ne perturbe pas les carnivores. /…/ »"
Ailleurs, pour la protection de l'élevage industriel et de l'agriculture intensive, on pourra éradiquer sans état d'âme, comme le précisent les instances européennes qui s'occupent de la réintroduction du loup:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.