BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

lundi 11 janvier 2016

LOUP, LA MANIF DONT LES TÈTES DE LISTES EN DISENT LONG. BOUGRAIN DUBOURG


En marge de la manif prévue à Lyon, les Gourous se dévoilent

Dan la série : Personna Grata  V.I.P. de la manifestation '"non à la chasse aux loups" prévue en Janvier.
 ALAIN BOUGRAIN DIBOURG : En voilà un qui aime faire parler de lui.

Pour comprendre la face cachée du personnage, voyons ce qu'en pense Henri Emmanuelli:

Extraits : "C’est la raison pour laquelle M. A. Bougrain-Dubourg a inventé ce que j’ai appelé le « braconnage médiatique », c’est à dire l’organisation annuelle d’une opération de « commando » dans les Landes, à grand renfort de médias, sur un sujet controversé depuis 1979, date d’une directive européenne sur la protection de la faune sauvage. Je dis « commando » car le but explicite de ces véritables expéditions, de ces intrusions dans les fermes est minutieusement étudié. Avec comme objectif l’obtention si possible, d’images violentes permettant de rehausser, en la victimisant dans des postures semi-dramatiques, l’image du héros mercantile (Le H.M)."

"S’en suivent les images rocambolesques qui ont fait la joie des réseaux et des télés : l’homme à la pelle poursuivant le H.M ! Gagné ! Super-gagné pour le businessman ! Le soir même, l’exploit était signalé dans la fiche Wikipédia : des pros on vous dit, des vrais !

Sauf qu’il n’y avait pas de chasse prohibée et que personne n’a vu la vieille dame de 86 ans (la mère de l’homme à la pelle surpris dans sa salle de bains) jetée à terre par l’un des courageux assaillants ! A 86 ans ! Cette photo-là, elle n’était présente ni sur les réseaux, ni sur les écrans télés…

La manipulation implique toujours de petits sacrifices…."


A lire sans hésitation en entier



MAIS TENEZ VOUS BIEN : Il est aussi intéressant de connaitre la position de l'association L.P.O., vis a vis du pastoralisme, dont il est le président:

"Le pastoralisme n’est pas forcément synonyme d’entretien du paysage"

«Écologiquement, la montagne n’a pas besoin de moutons Les éleveurs ont besoin d’alpages, mais l’inverse n’est pas vrai. L’idée que le bétail serait utile pour " entretenir " la montagne renvoie à une image symbolique de celle-ci, mais ne correspond à aucune réalité biologique ou écologique. »


la L.P.O., qui a cosigné ces allégations, a demandé dans l'Aude, des subventions pour acheter des brebis afin d'entretenir le site pour la protection et le développement de la biodiversité :

"La LPO Aude a acquis un troupeau ovin pour entretenir les ouvertures de milieu qui auront lieu dans le périmètre de la ZPS Basses Corbières cet hiver. "



photo du troupeau de la LPO par la LPO

"Au beau milieu des Corbières Orientales, sur la commune d’Albas, à proximité immédiate de la zone de projet du programme LIFE, « Belles Garrigues » allie tourisme, stages culturels et protection de l’environnement, au rythme d’un troupeau de Brebis. C’est dans ce cadre que Florence Robert a rencontré la LPO Aude afin de s’entretenir sur la conduite du troupeau et les intérêts que peut présenter le pastoralisme dans la préservation de la biodiversité. De cette rencontre est naît la rubrique « Utilité environnementale du troupeau »

Rappel de la position de la LPO lorsqu'il s'agit du loup:
"Le pastoralisme n’est pas forcément synonyme d’entretien du paysage"

«Écologiquement, la montagne n’a pas besoin de moutons Les éleveurs ont besoin d’alpages, mais l’inverse n’est pas vrai. L’idée que le bétail serait utile pour " entretenir " la montagne renvoie à une image symbolique de celle-ci, mais ne correspond à aucune réalité biologique ou écologique. »


MIEUX CONNAITRE LA L.P.O.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.