BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

jeudi 5 mai 2016

LOUP, BIENTÔT DANS LA NIÈVRE?



Un article intéressant paru dans le J;D;C;fr:

 " Pour ou contre le retour du loup dans la Nièvre ? "

Seul bémol, si l'exposé de l'intervenant en faveur du pastoralisme ne souffre d'aucune critique sur le plan des sources et de la réalité,  l'acharnement de l'association AVES France à modifier les chiffres et à inventer une biologie du loup à son avantage, nous montre une fois de plus la véritable image des fondamentalistes du tout sauvage.
Pour la petite histoire, mon adresse IP est black listé sur le site AVES France: Your access to this site has been limited, c'est dire ce qui arriverai si ces écologistes prennent le pouvoir.


AVES: "Aujourd’hui, les chiffres du ministère font état de 270 loups, sur les 12.000 recensés en Europe."

(LIFE et la cohabitation de l’homme avec les grands carnivores) Luxembourg: Publications Office of the European Union, 2013 :Biélorussie, Ukraine et Russie non prises en compte l'UICN comptabilise entre 16000 et 17500 loups!


AVES : "les chiffres du ministère font état de 270 loups,"

le chiffre officiel en 2015 est de 282 loups!
Mais qui peut croire à ce chiffre sinon des associations peu regardantes?
Fin 2011 = 250 loups dans 13 départements pour 4913 victimes
Fin 2012 = 250 loups dans 15 départements pour 6021 victimes
2013 = 250 loups dans 22 départements pour 6195 victimes
2014 = 301 loups dans 31 départements pour 8226 victimes
2015 = 282 loups, 42 Zones de Présence Permanente (ZPP) contre 39 en 2014. 2440 constats, contre 2344 en 2014, "un taux de progression annuelle de 16% (8 à 27%), sans rupture de pente significative "sources ONCFS 2015.


AVES : "À l’instar de son retour, sa présence est, selon elle, naturelle"

Pour s'en convaincre ou se convaincre du contraire : "LOUP, RETOUR NATUREL OU RÉINTRODUCTION? A VOUS DE JUGER"
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/10/loup-retour-naturel-ou-reintroduction.html


AVES : « Non, les éleveurs ne sont pas désarmés. On ne nie pas que cela représente une charge supplémentaire."
Le travail supplémentaire pour le berger en zone d'alpage est estimé par le CERPAM et l’Institut de l’Élevage à 7h/jour, soit 210 heures pour 30 jours. Je suppose que les salariés adhérents chez AVES ont participé a contrecarrer la loi sur le travail en manifestant leurs désaccord?


AVES :" les attaques de loup ne représentent qu’une infirme partie du problème quant au nombre total de moutons qui décèdent."

Les éleveurs sont des entrepreneurs qui tiennent compte dans leur gestion de cette mortalité et luttent pour la réduire au minimum. Le loup lui met en péril les élevages traditionnels à l’herbe, car en plus des victimes directes, comment anticiper les avortements , ou le refus des chaleurs, le tarissement du lait, ou la perte de poids... sans oublier la perte du capital génétique lorsque la cible est le reproducteur mâle, ou si le nombre de victimes est très important?

De plus, les éleveurs concernés par un certain nombre d'AOC et de Labels, doivent respecter un cahier des charges, qui devient chimérique du fait de la présence du loup: « obligation de pâturage, allaitement sous la mère,…. » 

La coop du Peccorino, en Italie fait le même constat: « 30% de pertes de production à cause du loup et la crainte de perdre l'AOC ». « Idem en Lozère pour la fromagerie le Fédou, mais également pour l'IGP agneau de Lozère ELOVEL, ou encore pour la coop de « L'agneau de Sisteron » qui n'arrive plus à satisfaire la demande. Idem pour le roquefort.




AVES : « la présence du loup ou non est un bon indicateur d’une bonne et belle biodiversité ».

Ça c'est ce qu'on appelle de la propagande idéologique :
Selon l'ONCFS, "Opportuniste, le loup est un très mauvais indicateur de la biodiversité."

Par contre le pastoralisme lui est un excellent indicateur d'une "bonne et belle biodiversité"
En France, 84 % des surfaces classées en " haute valeur naturelle " correspondent à des zones d'élevage en plein air. CNRS

la disparition des systèmes traditionnels de pâturage tend à s’accompagner de pertes importantes de biodiversité. » FAO 

le rapport du Plan des Natioins Unies pour l'Environnement:
Vante les bienfaits du pastoralisme: « le pastoralisme - la production extensive de bétail dans les pâturages - offre d'énormesavantages à l'humanité et devrait être considéré comme un élément majeur de la transition mondiale vers une économie verte »/…./
constate que : « le pastoralisme durable dans les écosystèmes de grands pâturages libres / …/ préserve la fertilité des terres et le carbone présent dans sol, et contribue à la régulation de l'eau et à la conservation de la biodiversité. Les autres avantages qu'il présente se trouvent sous la forme de produits alimentaires de grande valeur.»
Ajoute : « qu'est important, l'autonomisation des éleveurs à travers le partage des connaissances et le respect de leur consentement préalable, libre et éclairé. »publié le 9/03/2015



AVES : « la question est de savoir ce que l’on veut ou pas »

  Le problème reste insoluble. Certaines régions, pourront-elles être épargnées par le fléau?

Voici ce que disent, dans le cadre de l’ « Initiative pour la conservation des grands carnivores en Europe » (septembre 1997), le WWF( fond mondial pour le sauvage), LCIE,(Institut pour les grands carnivores en Europe), l'UICN,(Union Internationale Conservation de la Nature) :
« Dans les zones ou évolueront les grands prédateurs, il faut de fortes restrictions à l'élevage... »
« Dans les territoires inadaptés à sa présence: Secteurs du centre et de l’ouest de la France, particulièrement axés sur l’élevage intensif  où sa présence sera inappropriée. /…/ renforcement du prélèvement rendant le loup inapte à son installation /…/.! »

Reste à savoir :
1 - dans quelle zone se situera la Nièvre ?
2 – quelle sera la solidarité des éleveurs des zones inadaptées envers les éleveurs condamnés sur l'autel du loup
3 – qu'elle est le véritable nombre de victimes causés par le loup ? Officiellement 9068 en 2015. Les travaux de référence permettent d’évaluer qu’il y a une bête manquante pour 2 bêtes indemnisées. 

Merci AVES France, on sait au moins ce que vous vous voulez, à n'importe quel prix, en censurant systématiquement tout rétablisement de la vérité et sans aucune once de déontologie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.