BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

samedi 2 juillet 2016

LOUP, LES BERGERS ITALIENS À L'AGONIE

traduction par Marie Sabotier, "LE LOUP DES VOISINS"

"Ce matin, je suis allé voir mes chèvres en alpage à Perloz comme je le fais tous les jours. Elles se trouvaient dans un enclos électrifié mais quand je suis arrivé je n'ai trouvé que la carcasse d'une chevrette (née cet hiver en février) déchiquetée et à moitié dévorée (comme on voit sur les photos). Les autres chèvres, heureusement, avaient pu s'échapper et après des heures de recherche je les ai retrouvées à bien 4/5 km et visiblement épouvantées. Parmi les survivantes, deux avaient été blessées pendant l'attaque: l'une avait carrément un «trou» dans le ventre tandis que l'autre (une chevrette, elle aussi née en février) avait des morsures à la patte arrière gauche.
Après avoir contacté le Corpo forestale, un garde est venu constaté les faits et en a conclu qu'il s'agissait très probablement d'une attaque de loups (d'après ce qu'il a observé sur la carcasse), même si pour en être absolument certain il aurait fallu trouver des déjections du prédateur pour les analyser.
A vous de juger si tout cela est vraiment bon pour notre environnement et si l'élevage de montagne ne va pas être amené à disparaître." 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.