BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

samedi 8 octobre 2016

LOUP, LA LETTRE OUVERTE DE LA F.A.R.

Vendredi 7 octobre 2016


lettre ouverte foire de Guillaumes


2430 route de Bonpertuis
38850 Chirens
France                                                

                                                                            Mesdames et Messieurs les élus


Objet : rencontre élus/bergers

Guillaumes, le 16 septembre 2016

                               Mesdames et Messieurs,

             Vous avez souhaité une nouvelle rencontre avec le monde de l’élevage à l’occasion de la foire de Guillaumes pour évoquer les problèmes de prédations… nous vous remercions de l’initiative.

            Elus, vous représentez vos électeurs, mais aussi l’administration et pour certains le législateur… C’est pour cela que éleveurs, bergers, ruraux… se tournent souvent vers vous pour essayer de trouver des solutions. Cette rencontre doit être le début d’un travail en commun avec un bilan régulier (tous les 2 mois environ) sur ce qui a pu être fait, obtenu, reporté et ce qui sera mis en œuvre…
Nous attendons des actes…

Le loup est un cancer, l’aspirine ne suffira pas, elle est nécessaire dans l’urgence, mais pour réussir à régler le problème  il faut aussi de la chimio : soit l’élimination de tous les loups en zone de pâturage…


Sur le fond il faut :
-Que la recommandation 173 (élimination des bâtards de loup) de la convention de Berne soit appliquée avec autant de rigueur que la 17 (protection des loups)
-Obtenir la régularisation des listes rouges de l’UICN européenne et française en fonction des recommandations mondiales : Les loups comme de nombreuses autres espèces ne seraient plus protégé car : « Least Concern » ! Ce qui doit entraîner la dissolution de la plateforme européenne des grands carnivores, LCIE,  GNL…*
-Obtenir l’application des lois françaises L113.1 du code rural, L111.1 du code de la sécurité publique, L2212-2 du code des collectivités…

Dans l’urgence :
-L’état qui impose des chiens dit de «  protection » doit en assumer la responsabilité et ne plus traîner les éleveurs devant les tribunaux.
-L’état ne doit pas imposer aux éleveurs d’être à jour de leurs cotisations sociales pour être remboursé des mesures 323.C.
-l’état qui impose aux éleveurs de prendre des bergers, aides bergers doit donner les moyens de leurs fournir des conditions de travail et de logements corrects…
-l’administration ne doit pas mettre en concurrence nos bergers et autres prestataires avec ceux qui viennent d’autres pays européens en imposant des appels d’offres.

Moralement :
-Poursuivre ceux qui ont menti sous serment lors de l’enquête parlementaire comme nous l’a démontré Bruno Lecomte avec ces films (Mme Geneviève Carbone, Monsieur Benoît Lequette…)
-Supprimer au moins temporairement des écoles, médiathèques, bibliothèques la revue Astrapi vu le texte de sa bande dessinée (l’enquête de Marion Duval « gare au loup ») du 01 aout 2016
- Veillez à ce que les documents présents dans les offices du tourisme, point info… concernant les prédateurs reflètent la réalité de terrain
-Informer l’administration et tous les élus (du Conseiller municipal jusqu’au Président de la commission européenne…) que l’ensemble de la population a accès à internet et connais donc parfaitement la réalité italienne, espagnole, mais aussi arménienne, russe, suédoise… et donc dire que la cohabitation loups, éleveurs, randonneurs… se passe bien dans un pays étranger est une insulte envers les populations confrontées aux prédateurs !
-Rendre au FEADER ces lettres de noblesses : il doit servir au développement de l’agriculture rurale ! Les financements des loups doivent être supportés par ces défenseurs.
Sans attendre le prochain compte rendu dans deux mois, nous restons à votre disposition pour approfondir ces dossiers, Veuillez agréer nos salutations.


                       le Président de le Fédération des Acteurs Ruraux, Christophe Gabert.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.