BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

jeudi 24 novembre 2016

LOUP, QUAND LA VÉRITÉ S'IMPOSE, SES DÉFENSEURS FONT LE DOS ROND.

Pendant qu'une poignée de Bobos arpentaient les rues de Paris dans une manifestation que les médias n'ont pas pris la peine de relater, se déroulait à Rodez une des nombreuses conférence de Pierre Rigaux, membre de la sfepm, employé par la LPO : "loup, biologie d'un mythe"

 Mais ce samedi 19 Novembre, nombreux étaient les éleveurs, bergers et citoyens défenseurs du pastoralisme pour imposer le rétablissement de la réalité, notamment lorsque le conférencier se transforme en "spécialiste du pastoralisme ".

On peut avoir des avis différents, mais on ne doit pas renier la réalité, surtout lorsqu'elle est officielle. Les éleveurs y ont veillé.

Quelques dérapages ont eu lieux,  mais il est plus facile pour quelqu'un qui ne subira jamais de contrainte liée à la prédation de garder son calme face à quelqu'un qui se demande quand aura lieu la prochaine attaque et qui est montré du doigt comme un paria de la société.

Bruno Lecomte prépare un document qui relatera le déroulement de la conférence.

Le conférencier a mis de l'eau dans son vin et n'a pas osé agresser les éleveurs comme il l'a fait en Ardèche : Loup, la conférence du point de non retour

Il a montré des images de clôtures mal posées. Ça peut effectivement arriver, mais il n'a pas montré de clôtures correctement posées à l'intérieur des-quelles le loup attaque malgré la présence des chiens.

Le conférencier a esquivé beaucoup de réponse, expliquant qu'il n'était pas agronome mais naturaliste. Pourtant dans l’Ardèche il était sur de lui et n'a toléré aucune contradiction.

Sur sa page Facebook, on pourra constater que M.Rigaux n'est pas content du déroulement de la conférence:
" j’ai pu dérouler la plus grande partie de ma conférence, même si elle fût perturbée." Vous regrettez certainement de ne pas avoir pu faire passer les contre vérités idéologiques qui concernent la réalité des éleveurs et bergers, comme vous l'avez fait dans l'Ardèche en acceptant  aucune réponse de ceux qui sont les seuls à vivre la situation?

  "Nous avons montré notre détermination, notre ouverture et notre respect de tout le monde.." Vous l'avez fait parce que vous y étiez obligé M. Rigaux. Dans l’Ardèche, les éleveurs ont sagement attendu la fin de la conférence et n'ont pas eu la parole. Pire, vous avez affirmé, sans les avoir entendus, que leurs arguments étaient des arguments de bistrot. Ce que vous avez montré ce jour là c'est votre totalitarisme.

"Après la conférence, plein de spectateurs restés silencieux (dont un éleveur que je salue) sont venus me remercier et surtout me dire leur dégoût du comportement de ces éleveurs."
   Voici les témoignages recueillis après la conférence dans l'Ardèche ou il n'y a eu aucun incident et ou vous avez imposé le silence :

« cette conférence était d'une indigence rare... », « une conférence assez puérile et infantilisante...(type "trente millions d'amis"), -« un comportement inacceptable du conférencier qui estime détenir la vérité et n'accepte aucune remise en question (donner nous vous chiffres qu'on rigole...nous verrons plus tard vos statistiques de bistrot…) , -« devant mon insistance pour exprimer ma déception, il m'a répondu : il ne s'agit pas de faire un débat, il s'agit d'un soirée pour les pros loup »..., -« j'ai levé la main à plusieurs reprise pour intervenir en vain... »        
"Nous sommes venus pour écouter  "la biologie du loup" éclairée par des données scientifiques et nous sommes repartit en constatant que cette conférence est une propagande pour stigmatiser les éleveurs et bergers à l'aide de manipulations et d'interprétations idéologique de la réalité scientifique et de terrain."

M. Rigaux, libre à vous de saluer les "éleveurs restés silencieux" ; en plus d’être lâche, vous êtes un personnage turpide, sans amour propre, sans déontologie. Aveuglé par une idéologie, votre comportement est celui d'un opportuniste dont l’Ego ne supporte aucune contradiction. Et vos disciples "silencieux à la conférence " qui le sont moins sur votre page FB se comporte comme des adeptes d'une secte qui adorent leur gourou et n'ont plus aucune possibilité d'utiliser leur libre arbitre.

Oserez vous publier mon point de vue sur votre page Facebook? Un point de vue qui est aussi celui de la  totalité  de ceux que vous diffamez sans état d'âme.

Bien sur que NON, voici le témoignage d'un berger qui a essayé de s'exprimer  : "très réactif Pierre Rigaux élimine d'entrée les commentaires qui ne sont pas de son bord et fait en sorte qu'on ne puisses plus en remettre. C'est ce qui m'est arrivé à la suite d'un de mes commentaires pourtant "soft"."
SECTARISME :  attitude d'une personne, d'un groupe sectaire, qui fait preuve d'intolérance intellectuelle



3 commentaires:

  1. Sa suffisance n'a d'égale que son incompétence en matière de Pastoralisme.

    RépondreSupprimer
  2. encore récemment un loup a réussi a apeurer le troupeau qui allant dans un angle du parc a réussi a le faire tomber Depuis longtemps les éleveurs devraient faire des parcs ronds pour éviter cette agglomération d un troupeau dans un angle " vu en NZ avec un cousin du loup : efficace alors pourquoi attendre ?

    RépondreSupprimer
  3. pourquoi les éleveurs refusent ils de faire des parcs ronds comme en NZ ? , cela éviterai au loup de faire partir un troupeau dans l angle d un parc et de casser les barrières comme vu recemment

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.