BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 14 décembre 2016

LOUP, à VITROLLES COMME AILLEURS, LE CONFERENCIER SE DEVOILE

COMPTE RENDU de la F.D.O. Bouche du Rhone à propos des conférences de Pierre Rigaux à Carpentras
 le 4 décembre et à Vitrolles le 10 DECEMBRE :

"Nous avons pris connaissance des différentes dates et lieux de la conférence de Pierre Rigaux : 
 « Loups Biologie d’un mythe ».

Nous avons fait appel à tous nos adhérents, au CDJA ainsi qu’aux non adhérents qui souhaitaient venir. Le Mot d’ordre était d’être présents sans déranger le conférencier et d’avoir un comportement irréprochable.

Nous respectons les arguments du conférencier mais nous n’admettons pas les mensonges et /ou les contre vérités. Nous rappelons qu’en aucun cas, un ou des éleveurs n’a voulu empêcher les conférences d’avoir lieu contrairement aux propos diffamatoires de Pierre Rigaux.

Dans les 2 conférences les éleveurs n’ont pas perturbé le déroulement de la conférence quand il parlait de la biologie du loup, en revanche, quelques éleveurs se sont exclamés quand mr rigaux a parlé de leur métier. Poussés à la réaction comme par exemple lorsqu’il parle des clôtures mal posées accompagnées de photos prises sur des propriétés privées .

La conférence a comme titre la Biologie du loup, sujet réaffirmé dans ses comptes rendus. Mais quand on parle de M. Estrosi, d’un drone équipé d’un missile ou quand on montre un agneau dans un abattoir, OU EST LA BIOLOGIE DU LOUP ?
M. Rigaux ne parle pas dans ces comptes rendus sur sa page Facebook qu’il sort du sujet annoncé et qu’il aborde d’autres questions.
Les éleveurs ont manifesté leurs difficultés à cohabiter avec le loup. M. Rigaux n’apporte aucune solution en renvoyant le problème à l’Etat, plus grave encore il n’écoute pas les difficultés de cohabitation loup/brebis des éleveurs et leur manifeste du mépris en leur coupant systématiquement la parole quand elle devient gênante pour le conférencier .

« Un pays qui ne soutient plus ses éleveurs n’est plus un pays ». (? chercher) (fable La Fontaine)

Si Pierre Rigaux ne parlait que de la biologie du loup comme l’annonce le titre de la conférence, les éleveurs ne viendraient même pas. Mais comme celui ci parle systématiquement du métier qui NOUS concerne, nous nous devons d’être présents pour éviter qu’il y ait des contre vérités et de la désinformation.

La FDO sera désormais systématiquement aux prochaines conférences de Pierre Rigaux.
Nous invitons, M. Pierre Rigaux (qui n’est pas agronome) sur nos exploitations ou sur nos alpages pour qu’il se rende compte des préjudices engendrés par le loup malgré des moyens de protection importants. Nous espérons une réponse positive de sa part.

Il est intolérable de vouloir favoriser la présence du loup sans tenir compte des éleveurs et des difficultés de cohabitation .
La FDO diffusera ce compte rendu à toutes les organisations au niveau national."


Le billet d'Ouragan :

Nous voilà bien loin des affirmations de M. Rigaux sur le déroulement de ses conférences et sur le dégoût qu’inspireraient les éleveurs et bergers victimes du loup au public venu assister à un colloque sur la biologie du loup. Car en fait de biologie du loup, cela reste très succin. Ce qui intéresse avant tout le conférencier, c'est de faire passer les éleveurs et bergers pour des irresponsables sanguinaires et obscurantistes. Seulement avec la présence des intéressés, il se voit contraint de limiter sa xénophobie envers les ruraux et il a du mal à le digérer. Lire le compte rendu de Carpentras
Analysons les points stratégiques de sa volonté de nuire à l'image du pastoralisme dans le compte rendu qu'il donne sur son site de la conférence de Vitrolles:
P.R. " En résumé : la conférence s’est bien passée malgré quelques interruptions braillardes ; après l’exposé, le temps des échanges a rapidement été monopolisé par des revendications d’éleveurs agités, au point que nous avons dû clore."
 A Guillerant Granges, aucun éleveur n'a élevé la voix et le conférencier les a empêché de s’exprimer. Il à clos le débat. Débat qui s'est poursuivit longtemps hors conférence avec le public non militant, dont les réactions ne laissent aucune ambiguïté :« cette conférence était d'une indigence rare... », « une conférence assez puérile et infantilisante (type "trente millions d'amis"), -« un comportement inacceptable du conférencier qui estime détenir la vérité et n'accepte aucune remise en question (donner nous vous chiffres qu'on rigole...nous verrons plus tard vos statistiques de bistrot…) , -« devant mon insistance pour exprimer ma déception, il m'a répondu : il ne s'agit pas de faire un débat, il s'agit d'un soirée pour les pros- loup », -« j'ai levé la main à plusieurs reprise pour intervenir en vain » Lire le compte rendu de Guillerant Granges

P.R. "Une vingtaine d’éleveurs étaient présents (dont un éleveur déjà présent à mes conférences de Carpentras et Rodez où il avait appelé à manifester pour empêcher la conférence...".
Personne n'a jamais voulu empêcher les conférences, bien au contraire, tous étaient ravi de pouvoir constater de la modération dans les propos idéologiques de M. Rigaux vis à vis du pastoralisme. Car comme nous l'avons constaté en Ardèche ou nous avions décider de ne rien perturber, sans le poids de la présence des intéressés, le conférencier se livre à une démonstration provocatrice envers le monde rural et s'empresse de clore le débat. Lire le compte rendu de Guillerant Granges pour s'en convaincre.

P.R."Beaucoup de spectateurs m’ont fait part de leur dégoût face à cette attitude. Ces spectateurs m’ont confirmé que je n’avais tenu aucun propos « contre » les éleveurs. J’ai seulement parlé de la vie des loups." 
Il suffit de se reporter au compte rendu de la FNO en début d'article et à tout les autres comptes rendus pour se convaincre du contraire.

P.R."Mais parler des loups, pour certains ennemis de la vie, c’est déjà trop."
Une phrase qui en dit long sur la démagogie et l’étroitesse d'esprit du personnage. Non M. Rigaux, "les ennemis de la vie" ne sont pas ceux que vous stigmatisez comme le font les dictatures envers les minorités, car comme le dit si bien Gavino Leda dans Padré padronne :
Quelle est la différence entre un individu qui défend ses idées parce "qu'il culpabilise de s'apercevoir qu'il ignore sa condition de vie dans son rapport réel avec les choses qui la fondent et qui ne s'aperçoit pas qu'en somme il n'existe pas", et un éleveur ou berger qui défend "sa vie en contact étroit avec la nature et pour qui il n'est pas loisible de se contredire et de la contredire, car il en mourrait"

Ma conclusion reste inchangée : 


Le plus dramatique dans tout cela, ce sont les associations ayant pignon sur rue qui organisent ces conférences dont le seul but est la diffamation des éleveurs et bergers. Mais à quoi peut on s'attendre venant de la LPO capable de condamner le pastoralisme et de demander des subventions pour acheter des brebis? La LPO cosignataire d'un fascicule qui ne laisse lui aussi aucune ambiguïté sur la finalité recherchée !

Une remarque, le manque de réalisme de ceux qui espèrent un geste d'humanisme de la part de M. Rigaux :  "Nous espérons une réponse positive de sa part". La réponse de M.Rigaux empreinte d'aversion à la FNO, à tout les syndicats et à tout les éleveurs et bergers, sur un site qui prône la haine et la désinformation est publiée depuis février 2016. Et les commentaires qui accompagnent cette diatribe en disent plus qu'il ne faut pour bien situer "les promoteurs du tout sauvage"

 A LIRE AUSSI POUR MIEUX COMPRENDRE LE PERSONNAGE
"LOUP ET PASTORALISME, 11 CONTREVÉRITÉS SUR LEURS PRÉSENCES DANS NOS MONTAGNES." Ou la réponse du berger aux bien-pensants :  "les affirmations numérotées de 1 à 11, en gras et en italiques" sont celles de M. Rigaux, grand défenseur du loup et grand pourfendeur du pastoralisme.
 



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.