BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

dimanche 30 avril 2017

LOUP, DANS LA PÉNINSULE IBÉRIQUE COMME AILLEURS, ON NOUS A MENTI.

STRATÉGIE DE L’ALIMENTATION DES LOUPS DANS LES ZONES D'ÉLEVAGE.

Étude faite au Portugal dans le Panada Geres et le South Douro

les loups survivent et se maintiennent dans les zones d'élevage conduits selon différentes méthodes :
  • Pâturage extensifs, 50 individus au km²
  • Élevage intensif, 350 individus au km²

Panada Geres : 440 analyses                                                     South Douro : 289 analyses
petits mammifères 2 %                                                                  oiseaux 5 %
lapins 2 %                                                                                      petits mammifères 1 %
chats 1 %                                                                                       lapins 8 %
renards 1 %                                                                                    renards 1 %
chiens 2 %                                                                                     chiens 2 %
chevreuils 4 %                                                                               chevreuils 1 %
sangliers 8 %                                                                                 sangliers 6 %
ovins 2 %                                                                                       porcs 4 %
caprins 11 %                                                                                  ovins 11 %
chevaux 37 %                                                                                caprins 25 %
bovins 30 %                                                                                   chevaux 10 %
                                                                                                       bovins 26 %

Le loup se nourrit principalement de                                           Le loup assure l'essentiel de son                                                                                      
bovins et d'équins retrouvés dans plus                                         alimentation de bovins et caprins.
de 70 % des crottes


Les autorités veulent promouvoir les populations de proies sauvages. Ce qui pourrait être une solution, devient obsolète lorsqu'on apprend qu'une étude faite en Slovénie affirme que là où les densités de gibier sont les plus élevées, les attaques sur le bétail sont les plus nombreuses. De même en France, les études de terrains montrent  que les territoires où les troupeaux subissent le plus de pertes, dans le Mercantour et dans les Pré-alpes de Grasse notamment, sont aussi parmi les plus giboyeux de France. Là où abondent les cerfs, les mouflons, les chamois, les chevreuils, supposés encourager les loups à s’installer, là sont aussi les plus grosses pertes pour les éleveurs.

Doit on en déduire que l'introduction de ce document : « les loups survivent et se maintiennent dans les zones d'élevage » peut aussi en être la conclusion ? Les loups sont devenus, grâce à leur surprotection, des prédateurs dépendant d'une ressource alimentaire liée à l’élevage.

Des écologistes peu scrupuleux pourraient nous rétorquer que la prédation sur les ovins est faible en comparaison de ce qui se passe en France et s'empresser de conclure que les éleveurs Ibérique sont meilleurs que nous. Ce qu'ils ne se privent d'ailleurs pas de prôner haut et fort. Pourtant, encore une fois la réalité est beaucoup plus évidente que la propagande : En effet, sur tout l’arc Nord-Portugal, Galice, Asturies, Cantabrie, très impacté par le loup, les éleveurs ont modifié la proportion gros et petit bétail de leur cheptel justement à cause de l’impact des loups sur chèvres et brebis. 
Mais les loups se sont adaptés et attaquent bovins et équins ce qui entraîne une autre conséquence tout aussi dramatique : la baisse du nombre de bovins et d'équins en estive, la disparition de races anciennes, l’augmentation des élevages hors sol, l’embroussaillement générateur d'incendie et de perte de biodiversité,… http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/07/loup-espagne-et-cohabitation.html


Ici aussi, les écologistes ibériques rejoignent les écologistes Français. Ils préconisent aux bergers Espagnols, cités par les environnementalistes Français comme exemplaires : « Pour minimiser la prédation il faut adapter les pratiques d'élevages et les modes de conduites des troupeaux ». ce qui revient encore et toujours à favoriser l'élevage hors sol, surtout pour les équins et les bovins; les ovins ayant déjà quasiment disparus. Et ce qui prouve une fois de plus, comme si c'était nécessaire, que les prédateurs ne peuvent coexister avec l'élevage traditionnel, respectueux de la nature, des hommes et des animaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.