BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

jeudi 26 octobre 2017

QUAND L’IDÉOLOGIE ÉCOLOGISTE CONSIDÈRE LES ENFANTS COMME DES SIMPLES D'ESPRIT

"Tout en racontant l’histoire de trois louveteaux, trois petits cochons et un chaperon rouge qui se retrouvent chez Lola, la petite bergère, Mymi Doinet et Marc Giraud démontent toutes les idées reçues sur le loup, vous l’avez compris, dans les contes, mais aussi dans la vie. Ainsi, les moutons disparus n’ont pas été mangé par le loup. Terrorisés par l’orage, ils sont tombés au fond du précipice. Pour ne plus accuser les loups injustement, Léon le Berger prend un patou qui va surveiller son troupeau et, grâce à ce bon chien, les trois petits cochons et le chaperon rouge vont pouvoir se promener en toute sécurité."

De retour de l'école, il faut répondre aux questions sur "les idées reçues:"

Papa, pourquoi chez nous le loup a tué Goupil? (un des 4 patous)
Papa, pourquoi chez nous le loup a tué 70 brebis alors qu'il y avait encore 3 patous?
Papa pourquoi chez nous le loup a aussi tué Grisette ma ponette?
"Les copines qui ont lu "la petite bergère des loups" me disent que nous sommes bons à rien. Parce que la petite bergère, avec un seul chien, elle n'a aucun problème alors que nous avec 4 on n'a que des ennuis. Sans compter toutes les heures ou je t'attends pendant que tu surveilles ou que tu répares les clôtures...Et toutes les nuits ou tu veilles...Les papas de mes copines, qui eux savent tout sur le loup, les brebis, les chiens et aussi comment se protéger du loup, mais qui n'ont rien à protéger et pas de brebis, ni de chiens, ils sont souvent à la maison... Ils partent aussi en vacances et le dimanche aussi..."

Là ça devient difficile d'expliquer à un enfant de 5 ans pourquoi des parents font lire à leur progéniture les fantasmes de 2 auteurs qui n'ont aucun sens des réalités et qui fabriquent des "idées reçues" sur la base d'une idéologie. 
Difficile d'expliquer que ces auteurs prennent les enfants pour des simples d'esprit. Parce que nos enfants, confrontés à la réalité, sont trop jeunes pour comprendre cette doctrine des "biens pensants" qui consiste à opposer les populations.
Difficile d’expliquer que ce livre est une insulte à ce que nous vivons, à ce que nos enfants vivent, et à la nature. Il y a aujourd'hui officiellement plus de 3000 chiens de protection dans les alpes et certainement beaucoup plus, pourtant les attaques ne cessent d'augmenter. Ces chiens sont de véritables problèmes ambulants pour les randonneurs mais aussi pour la faune sauvage. Marmottes, perdrix, lièvre...mais aussi chevreuils, chamois... sont victimes des chiens de protection.
Difficile d'admettre que des médias peu regardant encensent de telles inepties sans en comprendre la finalité. A moins que ce soit le but recherché. "Mymi Doinet et Marc Giraud démontent toutes les idées reçues sur le loup, vous l’avez compris, dans les contes, mais aussi dans la vie." Voilà un média qui a une haute opinion des auteurs, comme si les ruraux étaient incapables de comprendre le sens profond des contes et incapable de vivre sans les bons conseils des auteurs. Un média conservationniste à la limite de la politique de propagande extrémiste qui refuse évidemment toute critique n'allant pas dans leur sens, comme il se doit pour la quasi totalité des réseaux environnementalistes fondamentaux. 


La finalité? Les environnementalistes n'hésitent pas à se servir de leurs enfants pour augmenter la fracture sociale "citadins éclairé, ruraux obscurantistes" 
Le résultat? je vous le laisse deviner : que se passera t-il lorsque nos enfants, confrontés à la réalité de la prédation et au  travail inhumain que cela nous donne au détriment de leur vie familiale,  se retrouveront face à des enfants endoctrinés par une idéologie qui consiste à nier la vérité. Pire, à la réinventer sans tenir compte du partage des connaissances et dans le mépris des populations qui sont les seules à essayer de coexister.

Voici un exemple d'idée reçues qu'il ne faut surtout pas dire aux enfants des défenseurs du loup : "..le troupeau de Cipières dans les Alpes-Maritimes, déjà attaqué 40 fois depuis le début de l’année 2017. Il a été fait appel à la brigade nationale loup en complément des mesures de protection mises en place par l’éleveur : chiens de protection présents lors de l’attaque, gardiennage renforcé, parc de regroupement nocturne." 
Le berger ignare aurait du contacter "la petite bergère"par l’intermédiaire de l'association qui soutient cette propagande négationnisme*

Juillet 2015 : un arbre a sauvé Dominique Denimal, le berger. Il a failli sauter une falaise poussé par ses brebis coursées par les loups lors d'une attaque en pleine journée malgré sa présence et celle de 10 chiens de protection !

* négationnisme :(Philosophie) Théorie visant à réfuter une prémisse, qui s’oppose plus ou moins au positivisme* (accepter une prémisse** comme vraie) et à l’hypothétisme.
*Positivisme : Système de philosophie positive qui considère que le fondement de la connaissance repose sur l’observation et l’expérience.
** Prémisse : Toute proposition d'un énoncé d'où découlent des conséquences.

2 commentaires:

  1. Jamais vu pour ma part de mouton terrorise par l orage. Lorsque je rends visite a mes moutons sous l orage, ils sont dans leur abri a attendre que cela passe, mais ils n ont pas l air particulièrement inquiets. La forte pluie les dérange plus que l orage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les auteurs et ceux qui achèteront cette propagande, le problème ce n'est pas l'orage, le problème c'est de discréditer les éleveurs aux yeux de leurs enfants.

      Supprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.