BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 31 janvier 2018

LE LOUP ET NOUS

Communiqué de presse

Pastoralisme et prédation

projection-débat avec la Confédération Paysanne de la Drôme

« Les loups et nous ». C’est le titre du film réalisé par la Confédération Paysanne, qui sera projeté au cinéma l’Eden, à Crest, ce lundi 5 février à 20h30.

Ce film donne la parole à des éleveurs et des éleveuses qui racontent leur quotidien et leur analyse face à la présence des loups. Pour la Confédération Paysanne, ces témoignages sont essentiels pour bien comprendre ce qui se joue derrière l’augmentation de la population de loups et de ses dégâts sur les troupeaux, un sujet qui ne se résume pas à un débat simpliste entre « pro » et « anti » loups. C’est l’avenir du pastoralisme qui est en jeu, le mode d’élevage qui conjugue au mieux des exigences de bien-être animal, de maintien de la biodiversité et de production d’une nourriture de qualité.

 La Confédération Paysanne de la Drôme vous invite à venir voir ce film et à en débattre, en présence d’éleveuses et d’éleveurs ainsi que de l’animateur (Thomas Verney) de la commission « prédation » de la Confédération Paysanne nationale.
Entrée à prix libre.
Contacts :
Christophe Morantin, co-porte-parole : 04 75 21 02 74
Vincent Delmas, co-porte-parole : 06 07 69 36 25




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.