BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mardi 20 février 2018

LE LOUP EN ALLEMAGNE? C'EST COMME PARTOUT AILLEURS.


Dans le Brandebourg, un loup a attaqué un chien dans une propriété privée.

A Steinberg, un village brandebourgeois à la frontière de la Saxe, non loin de la Ziesar, le loup très protégé est un hôte quotidien mais pas très apprécié. Surtout depuis qu’un petit chien a été attaqué dans une propriété privée et gravement blessé. il a dû être piqué; la peur s'installe.

Le directeur de circonscription Norbert Bartels, qui vit à Steinberg, explique au journal Nordkurrier la situation actuelle: „ La vie a changé. Les enfants sont conduits au bus par leurs parents, les joggeurs n’osent plus aller dans la forêt.(1) Les prédateurs sont tous les jours ou presque dans le village, comme on le voit sur les photos prises par des caméras-pièges.



Vraisemblablement, un loup a attaqué la petite chienne terrier Angie. Le journal „Märkische Allgemeine“ relate que l’animal s’est vu mordre à la patte avant gauche dans son enclos en barreaux. Le chien de 13 ans a été soigné dans une clinique vétérinaire. Ses propriétaires se sont décidés à l’euthanasie pour lui éviter d’autres souffrances.


De temps à autres, il y a des rencontres avec des loups dans les régions du Brandebourg, de la Saxe et du Mecklenbourg-Pomméranie. Ces rencontres se terminent souvent mal pour le prédateur, surtout à cause d’accidents de voiture. Pourtant l’homme n’est pas non plus inactif malgré que cela soit interdit, mises à part quelques exceptions.
Pas plus tard que la semaine dernière, une louve de deux ans a été retrouvée morte dans la région de la Lausitz. L’animal avait été touché par deux balles avant de mourir des suites d’un accident de la route.(3)


Trop d’animaux attaqués par le loup


Le retour du prédateur est vu d’un mauvais oeil surtout pour les agriculteurs. L’année passée, ce sont pas moins de 1000 animaux domestiques qui ont été tués ou blessés par le loup. Dans le Mecklenborug-Pomméranie, ce sont, selon les données enregistrées, 26 attaques avec environ 90 moutons, vaches(2) et chevreuils blessés et tués. C’était presque le double qu’en 2016. A Steinberg aussi, mis à part le petit chien, d’autres animaux ont été la proie de la faim du loup. Sans arrêt, des veaux et même des vaches(2) sont attaqués, se soucie le directeur Bartels.


Le nombre grandissant de loups (5) préoccupe entre temps également le gouvernement fédéral. Les deux partis Union et SPD veulent, selon le traité de coalition, développer un catalogue de mesures avec les différents Lands pour réduire les loups - par exemple quand ils passent les clôtures de pâturages ou qu’ils deviennent dangereux pour l’homme. Dans le Brandebourg, le gouvernement a récemment autorisé de tuer les loups à problèmes. En Poméranie une telle décision est entrain d’être discutée.(4)

https://www.nordkurier.de/brandenburg/dorf-lebt-in-angst-vor-woelfen-1631264202.html

Le billet d'Ouragan
Comme on peut le constater, et contrairement à ce que voudrait nous faire croire la Fabrique Écologique avec l'aval de certains collaborateurs :
  • (1)Dans toutes les zones d’élevage de tous les pays du monde la coexistence n'existe pas,
  • (2)les attaques sur les bovins ne sont pas une originalité,
  • (3) Le braconnage reste la seule solution pour ceux qui sont abandonnés à leur sort
  • (4) les prélèvements restent la seule solution pour la pérennité des activités agro-environnementales traditionnelles. 
  • (5) le nombre de loups et toujours fortement minimisé par les défenseurs dans leur pays mais qui le maximalisent chez leurs voisins tout en affirmant que cela se passe mieux chez les autres.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.