BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 7 mars 2018

LE LOUP COMME SOLUTION A TOUT NOS PROBLÈME


 Chaque année, les eaux sous-marines sont polluées par 130.000 tonnes de microplastiques. En surface, ce sont 500.000 tonnes qui s'accumulent dans la Méditerranée.

+ de plastique dans les océans que de poissons: http://www.lefigaro.fr/sciences/2016/01/25/01008-20160125ARTFIG00358-en-2050-les-oceans-compteront-plus-de-plastique-que-de-poisson.php

Le numérique est une source importante de pollution. Ainsi, une box internet consomme autant d’énergie qu’un frigo : https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/environnement-les-outils-numeriques-provoquent-une-pollution-importante_2239597.html

La voiture et l'avion détiennent le record en terme de pollution: http://sciencepost.fr/2017/07/avion-automobile-a-revient-palme-de-pollution/

La pétrochimie est une des principales source de pollution, La pollution nucléaire à l'avantage d’émettre peut de gaz à effet de serres mais les déchets mortels durent pendant des millénaires.

L'explosion des objets connectés pose un problème de ressource de matières premières et d'énergie. L'urbanisation à outrance et les structures culturelles qui lui sont liée dégradent les milieux naturels et polluent...



LE PAYSAN ET LA NATURE & L'ÉCOLOGISTE ET LE LOUP

Cela fait des années que je me demandais comment participer à minimiser mon impact sur la nature.

Petit éleveur traditionnel, je me déplace peu, je travaille mon maraîchage avec les chevaux, je n'utilise ni engrais ni produits chimique, en touts les cas un minimum. Je me chauffe au bois, je produit très peu de déchet non recyclables, je ne vais ni au skis, ni à la mer, ni au tennis, ni au gymnase en béton, ni au foot, ne prend pas l'avion, produit quasiment toute ma nourriture, achète peu d'habit que je choisis manufacturés le plus prés de chez nous (ce qui peut être considéré comme un exploit), répare pratiquement tout ce qui se casse, construit moi même mon habitat, greffe les arbres, soigne les animaux... 

Mais je n’étais toujours pas satisfait de ma maigre participation à la sauvegarde de la nature. Il me manquait quelque chose. Jusqu'au jour ou un écologiste est venu s'installer dans mon village. Attention, un vrai écologiste. Un de ceux qui se pose les vrais questions. Un écologiste qui après avoir durement gagné sa vie en ville décide de venir prendre sa retraite chez nous parce-qu'il trouve que la nature y a été préservée.

Je décide donc de demander à ce puits de science écologiste de bien vouloir abreuver ma soif de sauvegarde de la nature.


Je lui explique donc comment je vie et me déplace dans la nature. Il a l'air enchanté, voire même subjugué. Voila donc une raison de plus pour épancher mon bonheur. J'en arrive à lui confier que je vivais heureux jusqu’à ce que le loup vienne manger grisette, ma jument. Je lui confie que depuis lors, j'ai du me débarrasser de marguerite la chèvre qui me donnait le lait pour les fromages et de noiraude la brebis. Je rajoute que si je ne rêve pas de me venger, je veille, le vieux fusil Verney Carron de mon père en bandoulière, sur mes poneys de traits avec lesquels je fais le maraîchage, le d’enneigement des petites rues du village
et j'agrémente le plaisirs des enfants 

Et là, c'est le drame. Je le vois changer de couleur.
" - Mais non me dit il, le loup est une pièce maîtresse de la biodiversité, un animal formidable qui porte en lui la force mythique du bien et du mal....Ce que tu dois faire, c'est protéger tes animaux. Fait venir l’entrepreneur, il va creuser une tranchée dans laquelle on coulera du béton. Puis on plantera des poteaux en fer importés du Brésil et on fera venir d'Australie du grillage spécial à chevaux. On y mettra un électrificateur nucléaire avec une batterie au plomb du Pérou et des fils avec de cuivre extrait en Pologne. Il faudra ensuite poser des isolateurs plastique fabriqué en chine. La journée il te faudra les garder pour éviter de prendre des risques, et peut être songer à acheter un motoculteur Japonais pour ton maraîchage et une fraise à neige du Canada pour l'hiver."
"- Vois-tu le loup apporte quelques contraintes, mais c'est bien peu de chose comparé au services inestimables qu'il va rendre en réhabilitant la nature. En plus il participe à la relance économique, et c'est d'autant plus remarquable que l'impact écologique est nul pour la France puisque nous ne produisons rien* de tout ce qui est nécessaire pour la mise en place des mesures de protection."


*L’importation de la quasi totalité des autres produits que nous utilisons chez nous permet à notre pays d’être un des pays riche qui produit le moins de carbone et qui donne le plus de leçons puisque nous délocalisons la production, et par conséquent la pollution, chez nos voisins.







2 commentaires:

  1. On peut discuter avec un écologiste...il est inutile de discuter avec un intégriste .....or ce type d'écolo qui n'a jamais vécu à la campagne ou dans le milieu pastoral reste dans ses certitudes ou ses dogmes;il est incapable d'imaginer ce qui se passerait dans nos pays si on ne régulait pas les populations de sangliers, de cervidés, ou de loups....
    Gageons que si ce type d'individu trouve un nid de frelons dans ses volets, il les laissera proliférer et refusera de les détruire pour protéger la nature...
    Le bon sens n'est pas la chose la plus partagée hélas, contrairement à ce qu'affirmait Descartes je crois....
    Jean Faéntini

    RépondreSupprimer
  2. L'écologiste pur et dur est comparable à un extrémiste aveugle. Seules ses idées priment et il est imperméable à tout raisonnement et de plus ne craint ni l'illégalité, ni la justice, car il est - selon lui-même - seul détenteur de la vérité absolue. Le mien, dans mon patelin, détruit les caches, les mangeoires, vandalise les voitures des chasseurs et régulateurs, n'hésite pas à recourir aux mensonges, ni aux faux, ni à la dépradation des biens d'autrui. Il est aveugle à la réalité et trouvera n'importe quel argument sans crainte aucune du ridicule pour tenter de convaincre les incrédules. Ses proies sont de préférence d'autres extrémistes, les ignorants de la vie de la nature et les sentimentaux fragilisés mentalement. Le pire, c'est qu'il y réussit très bien, car c'est un représentant connu de certaine organisation écologiste ayant pignon sur rue !!

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.