BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

samedi 26 juillet 2014

RANDONNEURS PRENEZ GARDE

AMIS RANDONNEURS ATTENTION



LES LOUPS ATTAQUENT LE TROUPEAU SUR LE SITE DE LA STATION DE VALDROME EN PLEIN JOUR ET DE MANIÈRE RÉCURRENTE:
la bergère ayant couru après les loups, ceux ci ont quand même réussi  a prédater la brebis en quelques minutes.
A 17 heures pour la sortie du soir, les loups attendaient devant le parc, longé par un GR et une piste de dévalkart!
La bergère reste choquée et ne pourra plus dormir du sommeil réparateur


Pour remédier à l’absence des consignes de sécurité que devraient donner les autorités,

 voici quelques unes des consignes appliquées outre atlantique pour les campeurs et promeneurs en présence du loup :


- Ne courez pas, mais agissez de manière agressive : avancez vers le loup en criant ou tapant dans vos mains si il essaye d'approcher
- Ne tournez pas le dos à un loup agressif, mais continuez à le regarder directement. Si vous êtes avec un compagnon et que plusieurs loups soient présents, placez-vous dos à dos et éloignez vous lentement .
- Reculez lentement tout en faisant face au loup et manifestez votre agressivité.
- Maintenez votre position si un loup vous attaque et luttez avec tous les moyens possibles (bâtons,
roches, bâtons de ski, cannes à pêche ou ce que vous pouvez trouver).
- Utilisez les trompes à air ou autres engins bruyants.
- Utilisez une bombe de répulsif à ours ou des armes à feu si nécessaire.
- Grimper à un arbre si nécessaire, les loups ne peuvent pas le faire.

- Gardez vos enfants à l’intérieur quand vous savez que des loups sont à proximité de votre domicile. À l'extérieur, les enfants (particulièrement les petits enfants) devraient rester près des adultes. La probabilité d'une attaque prédatrice d’un loup sur un enfant est très faible, mais plus élevée pour les enfants seuls, à proximité d’une végétation ou d’un relief qui les dissimule. (surtout lorsque l'enfant s'isole derrière un fourré pour faire ses besoins naturels!  ndlr)
- En camping dans les zones de nature sauvage, gardez les enfants à l’intérieur. Ne laissez pas les enfants seuls dans les camps, même si votre camping-car est stationné dans un terrain de camping, un parc, une aire de loisirs.
-- Des engins bruyants (corne de brume, klaxon à air comprimé) peuvent être utiles et doivent être placés dans des endroits d’accès facile si vous vivez dans une zone fréquentée par des loups
télécharger la plaquette complète en anglais

-----------
ALASKA
-----------

Alerte en Alaska : Les loups se déplacent vers les villes en quête de nourriture facile.
De moins en moins de neige couvre le Nord-Ouest Arctique chaque hiver depuis les dernières années, ce qui est bon et mauvais. 

C'est bon pour le​s​ caribou​s​ ... / ... parce qu'ils peuvent se déplacer librement à travers la toundra et échapper à leurs prédateurs.
Ce n'est pas si bon pour les loups, qui dépendent d​es​ caribou​s​ pour s'alimenter ../... Ainsi, des loups affamés se déplacent vers les villages en quête de nourriture facile.

La semaine dernière, les résidents de Buckland étaient avertis que des loups rôdaient dans leur ville.

Outre deux policiers qui se relaient, deux chasseurs tournent dans un rayon de 10 miles autour de la ville pour trouver les loups, a déclaré le vice-maire de Buckland.

S'il y a un danger immédiat, la ville sera verrouillée.

Lorsque la ville est mise sous couvre-feu, n'importe qui se trouvant dans la rue doit se réfugier dans la maison la plus proche pour sa sécurité.

Dans Buckland, les résidents sont invités à faire preuve de prudence et à accompagner leurs enfants à l'école ou en ville.


Une étude vient de sortir (en anglais) sur les attaques fatales du loup sur l'être humain en Iran.

Ces attaques sont en augmentation dans une région à l'ouest de l'Iran - 47 entre 2001 et 2010, 10 au cours de l'été 2010, dans une région peuplée (88 hab. / km2).
70% des victimes étaient des enfants qui jouaient autour des fermes, villes et villages.
Les loups - ni enragés, ni hybrides - guettaient souvent leurs victimes dans les champs irrigués avoisinants.
Le Ministère de l'Environnement de l'Iran "dédommage" les familles pour éviter des représailles sur les loups (c'est écrit) sauf quand les corps disparaissent, emportés par les loups (écrit également).
Morale de l'histoire?
* Il faut surveiller les enfants à côté de la maison .. (c'est bien connu qu'il faut enfermer les enfants pour éviter les conflits avec les loups libres de leurs mouvements).
* Concernant les éleveurs qui se plaignent d'attaques sur les troupeaux .. ce sont les pratiques pastorales qui en sont responsables .. il faut prendre davantage de bergers et de chiens (eux aussi ..).
* Les environnementalistes ont consulté leurs algorithmes (c'est écrit ..) et considèrent la possibilité de lâcher des lièvres (plus goûteux que les enfants?) pour combler le manque de gibier .. 

... et pensent que l'ensemble des méthodes (meilleure surveillance des enfants et des troupeaux, lâchers de lièvre) pourraient réduire les attitudes négatives envers les prédateurs et contribuer à leur conservation.
Pas un instant il n'est question d'enlever les loups.

Non ce n'est pas de la science fiction - c'est une étude de juin 2014, écrite par des "scientifiques environnementalistes" pas des robots aliens.
Ont-ils un instant saisi qu'il s'agit de souffrances humaines (assujetties au loup) dans leurs algorithmes? 

11 commentaires:

  1. Arrêtez d'essayer de créer une psychose. J'ai vécu 10 ans au Canada fait de nombreuses randonnées sauvages et je n'ai jamais vu de loups et encore moins été attaqués par eux.

    Regardez sur wikipedia : 30 personnes dans le monde tuées par des loups entre 2000 et 2013 ans ça fait 3 personnes par an maximum....
    Il y a beaucoup plus de chance de se faire encorner par une vache que dévorer par un loup....

    Vous perdez votre credibilité là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, Wicked pedia--savez vous que n'importe qui peut changer quoi que ce soit!

      Monique des Pyrenees

      Supprimer
    2. La différence fondamentale entre le loup canadien et le loup français tient au fait que le canadien est un animal nuisible qui a toujours été refoulé loin des activités humaines, parce que la géographie canadienne s'y prête. En France, pas de grands espaces sauvage mais des loups protégés à outrance qui sont éduqués à se nourrir de nos brebis. La politique de protection induit un comportement anormal chez le loup. Et pour parlé de vécu, par trois fois déjà, mes enfants se sont trouvés confrontés à des loups en train de les observer devant notre porte. Une autre fois, c'est mon mari qui s'est trouvé nez à nez avec une meute de 9. Il leur a tiré dessus (autorisation préfectorale). Un fois le fusil vide, il y en avait encore 5 le nez sur le capot de la voiture. De la même manière, le berger voisin leur a fait lâché des brebis à coup de bâton, uns fois l'an dernier, une fois cette année. Voilà ce que c'est que la réalité du loup en France. Chez nous, les chiens de protection sont là avant tout pour assurer la sécurité de nos enfants. Pas joyeux.

      Supprimer
    3. Quand à nombre de victimes du loup que vous avancez pour 2000/2013, sachez qu'il y en a eu plus que ça rien que pour cette année. Entre 95 et 2000 ceux sont plus de 260 enfants qui ont été tués ou blessé au Cashemir. (publication journal scientifique Ambio) En Inde le loup est beaucoup plus meurtrier que le tigre. Idem pour la Chine ou la Russie où malheureusement la censure est sévère et ne nous permet pas de savoir exactement. Sachez aussi que le syndicat cynégétique FACE dans son édition slovène prévoit ,dans une présentation ventant les bénéfices mercantiles de la chasse au loup, la création d'un fond d'assurance pour les pertes humaines inévitables. Voilà ce que sont les grands prédateurs: du fric, toujours plus de pognon sans aucune considération pour l'être humain. Alors? Combien pour une vie humaine? Combien pour votre peau? Faisons preuve d'un peu de réflexion et d'humanisme. On vaut mieux que ça. Pour les autres victimes, voir le site suédois Vargfakta.

      Supprimer
  2. malheureusement pour vous, ce n'est pas moi qui ai écrit ces consignes de cohabitation!

    Mais merci de me confirmer que jusqu’à présent ma crédibilité n'a pas été remise en question!

    RépondreSupprimer
  3. Ne vous inquiétez pas l'éleveur sera indemnisé à un prix supérieur à celui du marché. Pas de quoi s'affoler donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre argument ne tiens pas la route si vous seriez un minimum au courant du cours des marchés vous vous rendrez compte que le manque a gagner est bien énormément supérieur qu'a celui de l'indemnisation et sachez qu'avant tout l'élevage est une passion est non un coffre fort les éleveurs préfère avoir des bêtes en bonne santé qui mettent bas chaque années pour donc avoir un bon renouvellement et ce faire plaisir et non pas voir ces bête dévorer torturé blessé pour un simple chèques de tels actes de la part d'un être humain serré répréhensible de peine tribunal importante jusqu'à la prison faire voir chartres sur le respect du bien être animal .!!!

      Supprimer
    2. Arrêtez avec vos histoires d'indemnisation, c'est n'importe quoi. On nous rembourse les bêtes que l'on retrouve uniquement et à condition que les vautours ne passent pas avant l'agent constatateur. Mais là n'est pas le problème. Le problème c'est qu'en été nos brebis sont gestantes. Les attaques de loups les font avorter Et on nous donne royalement 75 cts par tête pour couvrir la perte d'un agneau qui aurait été vendu entre 100 et 120€. En 2012, j'ai perdu 70 brebis (tanière au milieu de l'estive). ON n'a retrouvé que 7 carcasses donc 7 brebis ont été payées. Mais le gros de la perte est le suivant: en janvier et mars on aurait du avoir 350 naissances, on en a eu qu'une petite centaine. 250 agneaux morts nés, soit 40 000 € de perte sèche. L'Etat a compensé à hauteur de ... 1200€! Pour la petite histoire, nous avons fait l'un des premier parc de protection en 99/2000. C'était un projet pilote. Maintenant les loups passent à travers la clôture pour tuer les brebis dedans car le courant ne les arrête plus. En 13 ans, c'est prés de 150 000€ d’investissements en parcs, clôtures, chiens etc pour notre petite exploitation. En vain. L'été, nos chiens envoient les loups chez les voisins des transhumants moins bien équipés et quand les voisins partent au mois d'octobre, c'est nos brebis qui passent à la casserole. Voilà la réalité. Aucune cohabitation n'est possible.

      Supprimer
  4. pour un reproducteur, l’éleveur recevra 160 euro.

    Il ne vendra pas l'agneau que le reproducteur ne lui aura pas donné en fin d'année, entre 100 et 120 euro de perte en agneau de label!

    Pour la remplacer, Il devra acheter une agnelle de 6 mois entre 100 et 120 euros et la nourrir jusqu'a un an, en espérant qu'elle ne soit pas stérile!

    Il touchera en plus 10% pour le stress du troupeau (agneau qui n’engraisse plus, reproducteur qui refuse le bélier, avortement, perte d'une ou plusieurs journée pour la recherche des disparues, l'établissement du constat, soins a donner aux blessées, (brebis, agneau et chien de défenses) .....) soit pour un animal prédaté 16 euro pour l'ensemble du troupeau!

    Une fois de plus, les écologistes nous montre la perte totale des notions de la réalité. Ces gens vivent par procuration, on en arrive même a se demander si ils vivent, tout simplement!

    http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/02/leleveur-nest-pas-contant-de-toucher-la.html

    RépondreSupprimer
  5. le problème est simplement que les éleveurs vive de leur travail et les chasseur paye depuis longtemps pour avoir une diversité d'animaux qui profite a tous le mondes et que eux même on changer leur comportements de chasseur en respectant des espèces sauvage et que maintenant tous ces efforts son anéanti par un obi soi disant écologie de la par de personnes qui non rien compris a la vie et qui crois que le loup et l'ours a encore sa place dans nos campagne bien peuplées ;mais dite vous bien dans quelque temps vous ne pourrez plus voir de chevreuil et autre animaux dans la nature car il va tous manger et comme le lynx et renard qui ce régal avec tous les petit animaux qui disparais de jour en jour et que les chasseurs ne chasse même pas heu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir la loi anti grand gibier qui a été voté le 9 Juillet dernier. Le lobby des forestiers a très bien joué, la FDC s'est fait avoir "comme des bleus". Avec la disparition des départements, la régionalisation de la définition des plans de chasse (qui vont sont voués à disparaître à terme) et l'annexion annoncée de l'ONCFS (et donc de la FDC et ses 70 millions d'€ de recettes qui iront donc dans la poche du ministère des écolos) par l'agence de la biodiversité, on s'achemine avec une extermination de la chasse mais également du grand gibier par les grands prédateurs, qui eux n'ont pas de plan de chasse à respecter, pour le plus grand bonheur des sylviculteurs et de la toute nouvelle chaudière de Gardanne. En bref, nos politiques et divers lobbies sont en train d'orchestrer une catastrophe écologique majeurs dans notre pays. Je crois judicieux d'investir massivement dans la production de Canadairs... La nature reprend toujours ses droits et se font des cours de la bourse.

      Supprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.