BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

lundi 26 février 2018

LOUP, PLAN LOUP, TOUT EST RELOUP


Remerciements à Mélanie qui a su tenir tête et mettre en difficulté Sandrine Bélier.
Pour écouter le débat tout en lisant l'article, il vous suffit de cliquer sur le lien actif ci dessous, puis de lancer la lecture > dans le nouvel onglet et de revenir à l'article.
Sandrine Bélier Membre du Conseil d'Orientation de la FABRIQUE ECOLOGIQUE organisme qui voudrait imposer ses méthodes pour la coexistence impossible. Elle insiste lourdement sur la conditionnalité des indemnisations aux mesures de protection alors que 90% des attaques le sont sur des troupeaux protégés. 

Sandrine Bélier dont les arguments pour justifier la présence des loups dans nos zones d'élevage n'ont pas évolués depuis le début de la campagne d'ensauvagement de nos territoires : clôtures, chiens, gadgets,... et lorsqu'elle est acculée : "pensez aux éleveurs africains" « de toute manière la filière ovine va mal ». Mélanie Brunet l'a mouchée comme vous pourrez le constater en écoutant ce duel entre une éleveuse au cœur du sujet et une militante À mille lieux de la réalité. Une raison de plus pour affirmer notre opposition au document démagogique de la fabrique et de ses collaborateurs.

Mais qui sont ils tous ces biens pensants qui ne subiront jamais l'ombre d'une contrainte liée à la prédation, qui ne feront jamais rien pour y participer et qui veulent se substituer à la profession en nous expliquant ce que nous devons faire ?

Sandrine Bélier est aussi directrice de L’ONG
Humanité et Biodiversité. Une ONG qui se permet de raccourcir mon commentaire en l'amputant du copier collé des affirmations de ses partenaires sous le prétexte "Nous avons raccourci votre commentaire car vous oubliez que tout Membre inscrit sur le Site s’engage, en publiant ses contenus et en communiquant avec les autres Membres, à faire sienne et à propager la vision positive et volontariste des initiateurs du Site."

Dans l'article "Loi biodiversité: aller encore plus loin !", ci dessous la partie censurée qui, JE LE RÉPÈTE, n'est qu'un copier collé pris dans un document cosigné par la LPO et FNE MEMBRES de Humanité et Biodiversité et dont les président sont membres du conseil d'orientation de la Fabrique Écologique. Pour info, la Fondation Hulot est aussi signataire de cet article.

Le pastoralisme n’est pas forcément synonyme d’entretien du paysage

Écologiquement, la montagne n’a pas besoin de moutons Les éleveurs ont besoin d’alpages, mais l’inverse n’est pas vrai. L’idée que le bétail serait utile pour " entretenir " la montagne renvoie à une image symbolique de celle-ci, mais ne correspond à aucune réalité biologique ou écologique.

Si nous faisons le choix de ne pas maintenir de pastoralisme dans certains endroits de montagne très reculés et très difficiles, la biodiversité ne s’en portera pas plus mal"


Nicolas Hulot et Sandrine belier
en train de se congratuler pendant que
les éleveurs sont laissés dans la détresse  


Cela se passait en Mars 2015. Humanité et Biodiversité censure sur son site les déclarations de ses partenaires sous prétexte qu'ils ne faut pas se servir de leurs affirmations idéologiques quand elles nuisent à l'image de l'ONG qui ne les condamne pas pour autant!

A cette époque j'avais précisé : Que l'on soit obligé de poster des commentaires destinés, je cite: "à faire sienne et à propager la vision positive et volontariste des initiateurs du Site.", cela relève du non respect de la liberté d'expression, du non respect de la dignité, de la certitude de détenir la vérité....VOIRE DE LA DICTATURE. Je le réaffirme aujourd'hui en 2018 à propos du document de la fabrique écologique.

Ce sont ces organismes, avec la complicité du CNPN, CSPNB, LE Maho, La fabrique..., qui ont rédigé le plan loup avec Nicolas hulot. Et aujourd'hui ce sont ces gens qui nous propose des solutions à condition que nous soyons d'accord avec les contre vérités qu'ils mettent en avant pour dévaloriser le pastoralisme, les éleveurs et les bergers aux yeux du public.


Ci contre la photo choisie par Sandrine Bélier pour sa campagne aux élections Européenne de 2014
Notre avenir, notre biodiversité, notre Europe... Une photo qui en dit long sur la perception de ces gens pour la nature sauvage.​
Une photo qui en dit long sur le mépris pour la faune sauvage et pour les gens à qui s'adresse le message. 

Et pour finir de remplir le panier de Crabes : Vous trouverez sur le lien ci dessous comment l’Association de recherche/actions HUMBABA2 et l’Université de Montpellier II (IEGB3) avec le soutien de la Fondation Nicolas Hulot. se sont servies de plusieurs organismes sans leur consentement pour valider un document sur l’éducation du loup.  Mais Ouragan veille au grain et avait à l'époque contacté ces organismes qui ont tous niés faire parti du projet!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.