BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mardi 18 mars 2014

APRES LES LOUPS, LA MAIRIE DE BELVEDERE 06 MET EN PÉRIL LES MERENS DE CATHERINE BISOTTO

Depuis 28 ans, elle conduit ses chevaux en estive, en montagne. Prairies estivales indispensables pour son exploitation. Depuis l'arrivée du loup en 1998, elle aura perdu officiellement 8 chevaux dont la prédation a été reconnue. "Et je ne parle pas de ceux que nous n'avons pas retrouvé".




Catherine Bisotto-Bois, éleveur de chevaux Mérens dans les Alpes-Maritimes, les Haras de Mairis, sur la commune de Belvédère, débute une grève de la faim lundi 17 mars 2014 pour tenter d’assurer son avenir. Jeûner pour survivre, tel est son choix pour tenter de sauver son exploitation.

Elle entretient ces prairies au point d’avoir été distinguées dans le cadre du concours de prairies fleuries. Preuve, s’il en fallait une, du professionnalisme de Catherine Bisotto

Pour écouter les interview de Catherine et en savoir plus :
http://www.pyrenees-pireneus.com/Pastoralisme/Gestion-Estives-Alpages-Milieux/Gestion-Territoires/Alpes-Maritimes/Alpes-Maritimes-Cathy-Bisottobois-Belvedere-Estives-Prairies-Fauche.php


https://www.facebook.com/harasdemairis.elevagedemerens.1?fref=ts



La journée du 18 mars 2014 aura sans doute été décisive pour Catherine Bisotto mais insuffisante compte tenu de l’absence de confiance à l’égard du maire de Belvédère, Paul Burro, et son adjoint. Elle a de bons motifs à se méfier des manœuvres. Surtout lorsque le Parc National du Mercantour s’en mêle à peine discrètement. Heureusement, la Chambre d’Agriculture ne s’en est pas laissé compter. Ils ont vite vu la manipulation qui allait conduire à la disparition d’un éleveur embarrassant pour… l’écologie profonde.

http://www.pyrenees-pireneus.com/Pastoralisme/Gestion-Estives-Alpages-Milieux/Gestion-Territoires/Alpes-Maritimes/2014-03-18-Belvedere-Mercantour-Elevage-Greve-Faim.php

Ça fait désordre. Dans ce village de 690 âmes, entre l’église et le monument aux morts d’un côté et la mairie de l’autre, une femme tient tête à toute une administration. En fait, une résistance face au maire et un Parc National du Mercantour dont, à priori, on se demande bien ce qu’il vient faire dans cette histoire d’attribution d’estives et d’appréciation sur l’élevage équin dont il ne connaît manifestement pas grand-chose si on lit bien la Charte.

http://www.pyrenees-pireneus.com/Pastoralisme/Gestion-Estives-Alpages-Milieux/Gestion-Territoires/Alpes-Maritimes/2014-03-19-Belvedere-Parc-National-Mercantour-Bisotto-Greve-Faim.php

Nouveau ce matin du 20/03/2014
Nouveau ce matin
Le maire de Belvédère a demandé au curé de couper l'électricité fournie à Cathy pour son ordinateur afin qu'elle ne puisse plus communiqué. Le curé, dans une très grande compassion catholique, s'est exécuté et a coupé l'électricité. 
Réaction de Cathy : "je vais jusqu'au bout même si je dois y laisser la peau".
Ce matin elle a reçu les conseils d'un ancien gréviste de la faim bien connu dont nous aurons à reparler. En pensant limiter l'impact en coupant l'électricité, l'affaire pourrait prendre une autre dimension même si, manifestement, la presse a reçu des instructions pour ne pas couvrir cette affaire. 

Merci de relayer sur les réseaux sociaux et autres.

CONFÉDÉRATION PAYSANNE: 
Lettre de soutien à Mme Bisotto-Bois

La Confédération Paysanne des Alpes Maritimes soutient Cathy Bisotto-Bois dans son 
combat pour conserver ses pâturages sur la commune de Belvédère. 
L' installation de jeunes agriculteurs est toujours une bonne nouvelle, mais elle ne doit 
pas se faire au détriment d'un paysan en activité. 

Comment se fait-il que les personnes chargées du dossier d'installation de Mme Hugo 
n'aient pas réalisé la situation?
Comment se fait-il que la commune de Belvédère n'ait pas eu conscience des conflits et
des difficultés que cela allait provoquer?
http://www.pyrenees-pireneus.com/Pastoralisme/Gestion-Estives-Alpages-Milieux/Gestion-Territoires/Alpes-Maritimes/2014-03-19-BISOTTO-BOIS-soutien-Confederation-Paysanne.pdf

bonjour,

j'ai cessé ma grève de la faim hier suite à la réponse de la sous-préfète disant que je serai reçue au début de la réunion du 26 pour que je puisse m'exprimer, et à la rencontre avec le maire qui m'a assuré (devant une personne assermentée) que je pourrai récupérer toutes les surfaces en question pour continuer mon exploitation.
il est certain que cette affaire pose beaucoup de questions, tant au niveau agricole pur qu'au niveau politique, ainsi qu'au niveau de l'engagement des communes et des politiques pour la défense de l'agriculture et des paysans. sans parler de la main-mise de structures qui n'ont rien à y faire, comme les sous-fifres des parcs nationaux, spécialistes de l'abus de pouvoir.
au-delà des remerciements à tous ceux qui m'ont soutenu, de près ou de loin, chacun selon ses possibilités, il faut que cette affaire serve à aider d'autres agriculteurs dans la même situation, il ne faut pas désespérer, et ne rien lâcher quand on est dans son bon droit, et n'accepter aucune pression ni manipulation.
je tiens à remercier tous ceux qui m'ont soutenus, y compris ceux que je ne connais pas mais qui ont partagé mon désarroi et m'ont envoyé leur appui sur les réseaux sociaux. j'essaie de le faire sur tous les sites, mais vous êtes si nombreux !!!!
je vous tiendrai au courant pour la suite, et de toute façon, je viens souvent faire un tour sur ce super blog !!
MERCI A TOUS,
KTY.

Catherine Bisotto

1 commentaire:

  1. bonjour,

    j'ai cessé ma grève de la faim hier suite à la réponse de la sous-préfète disant que je serai reçue au début de la réunion du 26 pour que je puisse m'exprimer, et à la rencontre avec le maire qui m'a assuré (devant une personne assermentée) que je pourrai récupérer toutes les surfaces en question pour continuer mon exploitation.
    il est certain que cette affaire pose beaucoup de questions, tant au niveau agricole pur qu'au niveau politique, ainsi qu'au niveau de l'engagement des communes et des politiques pour la défense de l'agriculture et des paysans. sans parler de la main-mise de structures qui n'ont rien à y faire, comme les sous-fifres des parcs nationaux, spécialistes de l'abus de pouvoir.
    au-delà des remerciements à tous ceux qui m'ont soutenu, de près ou de loin, chacun selon ses possibilités, il faut que cette affaire serve à aider d'autres agriculteurs dans la même situation, il ne faut pas désespérer, et ne rien lâcher quand on est dans son bon droit, et n'accepter aucune pression ni manipulation.
    je tiens à remercier tous ceux qui m'ont soutenus, y compris ceux que je ne connais pas mais qui ont partagé mon désarroi et m'ont envoyé leur appui sur les réseaux sociaux. j'essaie de le faire sur tous les sites, mais vous êtes si nombreux !!!!
    je vous tiendrai au courant pour la suite, et de toute façon, je viens souvent faire un tour sur ce super blog !!
    MERCI A TOUS,
    KTY.

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.