BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 2 avril 2014

PROPAGANDE MENSONGÈRE ?


QUELQUES EXTRAITS SIGNIFICATIFS: en Italiques

FERUS soutient que la conservation des grands carnivores ne pourra se faire sans l’acceptation de la profession agricole et des populations rurales concernées.

Pourtant Férus affirme : "5000 victimes dont la moitié est due aux chiens!" Le bilan officiel * étant de 6666  victimes tout animaux confondus et de 6102 victimes dues au loup. (2013)
Pour prouver sa bonne foi, Férus, en dépit de toutes les études qui prouvent le contraire, attribue les attaques aux chiens errant se foutant ouvertement des éleveurs et bergers. D'autant plus étonnant que les attaques augmentent au fur et à mesure qu'augmente la population loup!




Dés sa création en 1993, le Groupe Loup France a lancé une politique de dialogue et de concertation avec le monde de l’élevage, considérant les éleveurs et bergers comme des partenaires pour une recherche commune de solutions partagées et durables.

Le principal dialogue étant que en Italie et en Espagne (  "Ce qui fonctionne chez nos voisins..)"   les éleveurs cohabitent avec le loup. Un des mensonges le plus facile à démonter, et pourtant un des mensonges le mieux accepté par la population:

http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/07/en-italie-tout-va-tres-bien.html
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/05/le-loup-en-espagne-en-italie-et-ailleurs.html
http://leloupdesvoisins.canalblog.com/


 A partir de 1999, le programme de soutien pastoraLoup s’inscrit dans cette démarche et concrétise sur le terrain la volonté de rapprochement et de collaboration entre les milieux de protection de la nature et ceux de l’élevage.

Alors que bien avant 1992 , Férus savait que le loup s'en prenait aux élevages des Alpes, Férus ne dit rien, laissant s'installer la légende des chiens errants, afin de minimiser l'impact du loup. Une volonté de rapprochement  et de collaboration sans équivoque!

A travers cette action, l’objectif est de promouvoir et faciliter la coexistence entre les activités humaines et les grands prédateurs.


voici les conclusions du rapport   Initiative pour laconservation des grands carnivores en Europe », dont Férus et toute les associations de défense du loup connaissent la finalité et essaient de l'appliquer. De quoi faire une promotion pour la coexistence a sens unique:
la création de "secteurs de priorité majeure, où la conservation des grands carnivores est l’objectif principal. Dans cette zone sont inclus les secteurs où doivent être établies de fortes restrictions à l’élevage, en accord avec les réalités locales, afin que l’élevage ne perturbe pas les carnivores. /…/"


Le but final étant l’enfumage des éleveurs et bergers  pour l'ensauvagement de leurs terres à des fins lucratives: 
  


ÉLEVEURS, BERGERS,  RENSEIGNEZ VOUS SUR LES BIENFAITEURS QUI VOUS VEULENT DU BIEN AVANT DE METTRE VOTRE AVENIR ENTRE LES MAINS DE CEUX QUI DÉFENDENT AVANT TOUT L'ENSAUVAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES PRÉDATEURS
 


LA  SOLUTION ETANT LE DÉVELOPPEMENT DE LA SOLIDARITÉ ENTRE ÉLEVEURS ET BERGERS VICTIMES ET CEUX QUI LE DEVIENDRONT.
  


EN EFFET, SEULE  ISSUE POSSIBLE : 
LA MODIFICATION DU STATUT DU LOUP  QUI BÉNÉFICIE A L'HEURE ACTUELLE DE PLUS DE PROTECTION QUE LES RURAUX QUI VIVENT DE ET EN ACCORD AVEC LA NATURE.





1 commentaire:

  1. attention a chaque éleveur qui ferait l'erreur d'accepter l'occupation d'un pastoraloup en plus de celle du loup:

    - le fait de fournir les repas en fait un salarié, vous devez déclarer cet avantage en nature dans votre comptabilité, a auprès des services compétent et ne pas oublier de l'assurer

    - lors des repas faites attention quand il va vous expliquer:"les loups c'est bien" de ne pas le donner a manger aux loups...

    - La concurrence entre pastoraloup et le service de remplacement et déloyale, la région paca devrait réfléchir au développement durable, a l'emploi,... avant d'attribuer des subventions a des intégristes de l'environnement

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.