BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mardi 3 juin 2014

APRES LE PATOU SI CHER AUX DÉFENSEURS DU LOUP?


FERUS, association de défense du loup, a n'importe quel prix, nous prépare le remplacement des patous qu'elle a plébiscité et encensé sous toutes les coutures, allant jusqu’à proposer les adresses des élevages, prodiguer des conseils aux bergers avec ses amis de la Pastorale Pyrénéenne,  montrer du doigt les éleveurs qui refusent d'éradiquer le mal par le mal.

Le chien Patou est un chien de protection qui était utilisé autrefois pour protéger les troupeaux contre l'Ours, à l'époque ou le peu de randonneurs qui s’aventuraient dans nos montagnes, n'auraient jamais eu le réflexe de porter plainte en cas de morsure. Aujourd'hui les bergers connaissent les limites de ce type de chien face au loup surprotégé.





Le Patou, présenté depuis tant d'années comme protecteur infaillible, a perdu la côte. 
Il ne serait pas "assez agressif", préférant même côtoyer le loup que de s'y frotter. C'est la dernière "Grande découverte française", à coup de subventions encore une fois, alors qu'on sait depuis toujours que les chiens de protection côtoient si bien le loup qu'ils s'hybrident.
Des études génétiques menées en Géorgie Caucase, l'ont bien démontré ....


Lors de la remise en place des chiens, aprés l'hiver, il n'est pas rare de voir les patous tuer des agneaux,, ca nous est arrivé, des brebis étouffées dans les bergeries car les patous s'alliénent une grande partie de la stabulation, et de gros problèmes lors d' estives, avec les mélanges de troupeaux.  Par exemple lors de mélange de troupeaux pour maximiser l’efficacité des mesures de protections, les patous qui ne sont pas habitués aux brebis noires par exemple, les éliminent!  De même que les  bergers recrutés qui prennent pour la 1ère fois cette montagne et se font esquinter leurs chiens de conduite par les patous qui ne les connaissent pas! 
Tout ces  problèmes sans doute a transposer à toutes les races de chiens de protection....

A Larche (9 troupeaux) ce sont des rassemblements de patous, ils se retrouvent tous dans le même troupeau ..entre copains, abandonnant leurs brebis!.

Devant le fait accompli, les associations et, si mes sources sont exactes, l'état, envisagent de promouvoir le chien Catahoolas, qui sera importé d’Amérique.

Le Catahoolas  sont des chiens de chasse d'origine de la Louisiane, agressifs, difficile à gérer. FERUS, devançant la diminution de l’engouement pour les Patou, prend les devants en mettant en place le commerce des Catahoolas, histoire de profiter de la manne qui découle de la détresse des éleveurs. Ces mêmes éleveurs qui si ils se laissent manipuler, ne résoudront toujours rien avec ces chiens importés, si ce n'est de belle perspectives de procès en vue avec les touristes et autochtones.



Yves Derbez (Éleveurs et Montagnes) a été contacté par les USA, puis relayé par un réseau américain qui a mené une enquête. Le président de l'association Éleveurs et Montagnes est entre rire, colère et dégoût.
Ferus est en train de chercher des fonds pour importer des "Cata ... houla", là où d'autres vont à la chasse au dahu.


Est-ce qu'on est si avide et incompétent, manque-t-on tant d'empathie chez Ferus pour ajouter à la désespérance des éleveurs en leur imposant des études sur une race de chiens totalement inadaptée, n'ayant jamais eu comme fonction de protéger les moutons des attaques de loups ?

Est-on aussi irrespectueux de la nature et des touristes au point d'imposer des chiens de chasse, difficiles à gérer et de réputation parfois agressive, dans des Parcs Naturels Régionaux ?!

C'est décidément la Cata ... houla chez Ferus !



Depuis la nuit des temps, les chiens réellement efficaces étaient en groupes, en meutes et vivaient dans des troupeaux à l'écart de la civilisation - pas de randonneurs, pas de chiens divagants et des bergers qui vivent comme des bêtes, dormant souvent à même le sol sur des planches.. il y avait beaucoup, beaucoup de casse (de nombreux chiens en payaient les frais)
Et surtout, ils mettaient leurs chiens à l'essai, les mettaient en situation avec le loup (il y a une vieille vidéo noire et blanche qui tourne ..) dans des enclos où ils laissaient venir les loups ...(en turquie cela se fait toujours)
Et malgré ça ... il y a toujours eu de l'hybridation incontournable entre chien et loup ... des chiens qui bouffent un mouton, des chiens qui se bagarrent, des chiens bouffés par des loups.. et tu ne t'en approches pas à 1 kilomètre ! 
Et tout ça on veut l'instaurer en France, dans des secteurs "civilisés", habités, parcourus de touristes et de chiens ..

Tout cela les bergers et éleveurs contemporains, confrontés aux loups le savent. Seuls des intégristes bornés, essayant de protéger le loup au mépris des populations qui elles, vivent de et en accord avec la nature sont capable, d'essayer tout ce qui leur passe par la tête, se comportant comme  des apprentis  sorciers, sans tenir compte de  l’expérience  des gens de terrain.  Mais le pire c'est qu'ils en tirent profit en touchant des subventions d"un état déficitaire, manipulé, aveuglé et otage d'une minorité qui fait basculer le résultat des élections!


A titre d'exemple, voici l’illustration des problèmes causés par les chiens de protection. Ici un chien qui a tué un veau . Dans le cas du loup auraient ils dit que le veau était malade?.
 Mais tenez vous bien,  comble de la dérision, cette photo a été primée par les écologistes  défenseurs du loup, pour montrer que ce sont les chiens, qu'ils imposent aux bergers, qui attaquent les troupeaux, se servant ainsi d'un fait relativement rare pour manipuler l'opinion publique afin d'assouvir leurs fantasmes.

 La marque parfaite de l’intégrisme totalitaire


17 commentaires:

  1. Au sujet du Catahoola, rien de plus a dire.

    Monique des Pyrenees

    RépondreSupprimer
  2. je trove que vous exagerez les loups son des etre vivant comme vous et moi qui cherche de la nouriture ils ont le drois de manger meter vous a sa place que feurier vous !????

    RépondreSupprimer
  3. Le catahoola chien de protection .... Arf ,arf, arf ! je rigole ! catahoola Vs loup : loup 1 catahoola 0
    ce chien est un chien de chasse a la base , il est utilisé pour chasser le cochon sauvage ,le raton laveur, l'ours noir ... et accessoirement utiliser pour rassembler les bovins mais ce n'est pas un chien de protection ( il n'en a pas la stature physique !) .c'est vraiment du n'importe quoi , pourquoi pas utiliser des caniches pendant qu'on n'y est ! Le Montagne des Pyrénées (vrai nom du patou) est et reste parfait pour ce boulot si : il est bien choisit ( certaines lignées LOF on gardés l'ensemble des qualités de la race ainsi qu'une bonne santé), a reçut une bonne sociabilisation et une bonne éducation comme n'importe quel chien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais bien sur que les Catahoolas ne peuvent pas remplacer les patous. Meme aux USA les gents qui on de la jugeote le savent.

      En parlant des caniches, saviez vous que le grand caniche a l'origine etait un chien de chasse?

      Moi aussi je rigole de cette histoire de Catahoola mais au fond, de n'est pas la faute du chien mais la faute du gardien ou de la gardienne ecologiste qui n'a pas de plomb dans la tete.

      Monique des Pyrenees

      Supprimer
  4. Le catahoula leopard dog est appelé King of stockdog aux usa , c'est a dire, le roi des chiens de troupeau . Aussi habile à la chasse qu'au troupeau, on ne peut absolument pas le comparer au Patou, que le loup considère comme une grosse peluche ombrageuse qui ne l'inquiète pas beaucoup. Cependant un chien a haut potentiel comme le catahoula ne peut etre laissé seul a divaguer . Il ne convient qu'a des gens presents sur le terrain. Le patou, n'est pas vraiment efficace mais à l'avantage de pas etre trop réactif. C'est un confort pour le berger fantôme a la française. Je sens un peu de parti pris , peut etre un eleveur de patou dans les parages? Quand vos patous rivaliseront en intelligence et rapidité avec un loup, vous me previendrez...

    RépondreSupprimer
  5. ' il est utilisé pour chasser le cochon sauvage ' , allez donc voir ces chasses mr anonyme en Louisianne, vous verrez qu'en terme de dangerosité le sanglier se pose là et si vous etes honnêtes, revenez me parler de potentiel . Ces chasses sont visibles sur you tube sans difficulté, que chacun puisse se faire une idée ob5jective . Cela ne se compare pas une seconde à la peluche ombrageuse appelée 'patou' . Pensez vous qu'un sanglier de 150kgs acculé soit moins dangereux qu'un loup ? Le courage et la pugnacité du catahoula est mythique mais ce chien s'adresse a des gens qui sauront le maitriser c'est a dire l'aimer et le dresser et l'encadrer. Et c'est là que le bas blesse. Ce n'est pas une plante grasse (....). Cat girl

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est evident que vos connaissances au sujet du Catahoola sortent de Google et wicked pidia. You tube est du cinema et de la pub. Vous n'avez pas habite en Louisiane.

      C'est triste de voir un chien et meme un loup se faire tuer--car les ecologistes tuent les loups, petit a petit---mais si un chien doit se faire tuer par une meute de loup, ou mourir après avoir mordu un pseudo ecologiste, mieux que cela soit un Catahoola et pas un Patou. Donc que allez y --encouragez l'elevage de Catahoolas. Sauvons les patous.

      Pour les Corses qui veulent se debarasser des sangliers, les Catahoolas sont la solution--pas besoin de loups. Quand il n'y a plus de sanglier, les Catahoolas qui ne sont pas toujours tres amiable meme avec le maître, on les flinguent car ils ne sont pas protégés comme les loups--pas de contravention ni de prison--au revoir pepere.

      Monique des Pyrenees

      Supprimer
  6. Ecoutez Monique , je ne sais pas qui vous êtes mais vous réagissez très mal au mot catahoula ! Peut être vendez-vous des patous ? Vous ou quelqu'un de votre famille ... vous dites vivre aux etats unis et vous dezinguez une race dont les ranchers sont très fiers. Vous n'êtes pas sincère tout simplement. Pour ce qui est de wiki pedia you tube ou autre, vous avez raison d inciter les gens à aller vérifier par eux-mêmes la mauvaise fois contenue dans vos propos . Quant aux patous, c'est vous qui les envoyez a la mort , seuls defendre votre bénéfice. Le patou n'est pas assez rapide face au loup et beaucoup moins intelligent. Le catahoula est un chien de 40 a 50 kg de muscles et d'intelligence, de loyauté a son maitre. Cette race contient du greyhound, du mastiff , du chien autochtone amérindien et du beauceron ramené par nos ancêtres les pionniers français en Louisiane. On dirait que vous êtes allergique aux solutions qui pourraient fonctionner . Mais attention, encore une fois ce chien s adresse a des bergers qui aiment les chiens et souhaitent travailler avec , pas a ceux qui posent leurs patous dans un champs avec les brebis et s'en vont faire autre chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qui vous raconte tant de betises?

      Les ranchers ne sont ni fiers ni honteux des catahoolas. Le fait est qu'ils ne veulent pas de chien de protection. Tout court. Les ranchers louent de l'espace dans les parc nationaux ou les chiens sont souvent interdit ou bien en laisse. Obligatoire. Soit catahoola ou patou ou berger allemand--caniche, Chihuahua, etc.

      La definition d'un ranch, est, je crois pres de 1,000 acres--il y a des ranchs de 1,000 hectares. Proposez vous que le rancher plante une tente ou bien un tipee pour nourir les chiens avec des croquettes? ou bien faire 70 or 80 kilometres tous les jours pour donner a manger aux chiens.
      Les ranchers laissent le betail seul. Tous les 3 ou 4 jours, ils vont voir si l'abreuvoir est en bon etat et c'est tout.

      L'intelligence ni la force du Catahoola n'est pas mise en question--le catahoola est un chien de chasse. A bay dog. Le verbe en Anglais "to bay" to bark or howl in long, deep tones. to bark at, to how at, to chase with yelps and barks. To bring to or hold at bay. Le Catahoola est un "hound" dog. un chien de chasse. Bark= aboiement. mettre un cerf aux abois. acculer un cerf. To chase--c'est courir après un loup, un mouton, etc. En anglais, chaser = to hunt. C'est l'intinct du Catahoola de courir après les bêtes pour les rassenbler, les acculer en attendant le chasseur.

      Le Catahoola est tres energique, donc que les pauvres moutons vont courir toute la journee.

      Les eleveurs de Catahoola qui aiment la race, eleveurs conscentieux, responsable , ne conseillent pas les catahoolas comme chien de protection pour les moutons.

      Vous lisez l'anglais mais vous ne comprenez pas les nuances de la langue. Mon conseil est de demander a des eleveurs, pas des farfelus comme un "berger" avec 10 moutons et une cloture electrique pour un grand jardin, --un eleveur de Catahoola conscientieux et lui demander ce qu'il en pense.
      Vous parlez d' autochone amerindien--mais que savez vous des amerindien??

      J'aime les patous. Je n'ai rien contre les catahoola a part que ce n'est pas un chien pour les moutons. Je n'ai rien contre le loup a part que la co habitation avec les animaux domestiques et les gens n'est pas possible.
      Si des bergers veulent des catahoolas, c'est leur droit--mais je suis absolument certaine qu'ils doivent etre avec le Catahoola 24 heures sur 24.

      Je suis contente de s'avoir que nos bergers recoivent des subventions, bien que miniscules, pour la perte de leur troupeaux.

      Monique des Pyrenees

      Supprimer
  7. Vous ne voulez pas comprendre que votre vieux concept de brebis et de chiens qui se gardent tout seuls sont hors-jeu. Le patou,c'est un semblant de protection qui -et ce n'est pas moi qui le dit mais vos amis bergers français, - ne fonctionne pas . Le patou n'empêche pas l'attaque de brebis en présence d'une meute de loups ( même à 10 patous d'ailleurs) . On pourrait jeter la pierre sur cette race mais en réalité c'est aussi votre façon d'utiliser ces chiens qui est en cause. 9 récits d'attaques sur 10 commencent par : le berger a DECOUVERT ses brebis ( voir ses patous en plus ) éventrés. Le mot 'découvert' résume à lui seul le véritable problème. Vous faites parti de ces gens qui entretiennent le mythe du chien qui garde tout seul les brebis , sans présence humaine. Le résultat de la méthode que vous mettez en avant , c'est toutes ces photos de brebis et chiens blessés que vos amis anti-loups balancent partout. Les bergers doivent se résoudre à être présents avec leur troupeau ou rien ne changera. Et à partir de là avoir le meilleur auxiliaire possible . C'est curieux quand même de continuer à prôner le patou alors que vos collègues en France n'en veulent plus. Et encore plus de dire que les méthodes qui fonctionnent chez certains, c'est de la merde. Si vous qualifiez la réussite -j'entends être berger à moutons et cohabiter avec des prédateurs(comme le jaguar et le coyote ) en travaillant avec des catahoulas et sans balancer du poison partout et des pièges - de chose farfelue c'est parce que comme vous le dites, vous pensez la cohabitation impossible ou plutôt vous ne la souhaitez pas car elle demande quelques efforts. Le patou est un chien à moutons mais pas un chien anti-loup, le catahoula est un chien de travailleur, un chien de ferme , il fait ce que lui demande son maître et si c'est de protéger le troupeau , il le protégera comme la ferme ou son maitre, peu importe que ce soit des poulets, des moutons des vaches des chevaux ou des cochons. Le catahoula est un cur , un chien polyvalent , un 'versatile dog' comme disent les anglo-saxons , je suppose que le sens de cette expression vous est connu, vous qui parlez si bien anglais.( chien de troupeau, de chasse, de ferme -cur : bon à tout ). Sa formidable énergie se tournera vers la protection du troupeau , il suffit de l'éduquer dans ce sens et vu que certains coins sont infestés de loups au point de faire battues sordides, massacre de louveteaux et mise en place de primes à l'abattage des loups, son instinct territorial si développé sera sans cesse sollicité, il aura autre chose à faire que de faire courir les brebis. Il est tant d'en finir aussi avec l'idée que le chien s'eduque tout seul au contact des brebis. Et après, on s'étonne qu'il ne différencie pas un randonneur d'un loup! Pour finir, moi je préférerais que les bergers touchent moins de subventions parce qu'ils ont moins d'attaques ce qui visiblement est l'inverse de votre réflexion, hein Monique, pleins de patous en trompe-l'oeil et plein de subventions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais tres bien que les bergers francais ne veulent pas de patous ni de chiens de garde. Ils ne veulent pas de loup non plus. Mais puisque le loup et imposer aux bergers et qu'ils ont des pertes d'argent, je ne rechigne pas les subventions.

      Monique des Pyrenees

      Supprimer
  8. Enfin Monique, ainsi que tous ceux qui veulent se faire une idée précise de la race Catahoula Leopard dog, je vous invite à consulter l'étude de Georges Lutz, 'techniques pastorales d'hier et d'aujourd'hui'ou celle qu'il a faite sur le catahoula cur, 'une opinion européenne ou le retour aux origines du chien'. Vous y découvrirez que les chevriers mexicains l'employaient, et aussi que ce chien est le matin des ruraux du sud des États-unis, un chien tellement accompli et intelligent qu'il constitue le point d'orgue de l'espèce canine.Travailler avec ce chien est un immense privilège.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " le matin des ruraux du sud des Etats-unis" peut etre. Les ruraux, surtout les ruraux, se servent aussi des catahoolas pour des combats de chien. C'est dommage pour un chien intelligent.

      Vous avez vos opinions et moi les mienes. C'est un dialogue de sourd.

      Over and out.

      Monique des Pyrenees

      Supprimer
  9. " pleins de patous en trompe-l'oeil et plein de subventions."
    chez les écologistes il y a toujours la petite diffamation, le petit propos raciste, le sous entendu les bergers ne sont que des escrocs, la petite pointe pour blesser et pour endoctriner la population....
    Mais pourquoi alors si ils ont si content de ce que leur apporte le loup, il ne veulent pas de la cohabitation?
    Pourquoi se battent ils contre cette manne qui rend les écologistes fous!
    Parce que seul des écologistes seraient capables d’élever des animaux pour nourrir le loup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela creve les yeux qu il y a toujours de la diffamation et des sous entendu chez les ecologistes --a un tel point que c'es futile de discuter avec eux. Tot ou tard, ils tomberont dans leur proper piege.

      Il y a avait un reportage a la tele, huit ou dix jours --l'avocat des ranchers et bergers et le directeur d'un groupe d'ecologistes. C'etait fascinant d'ecouter froidement les commentaires de l'ecologiste -- le meme raisonnement que les integristes francais...Presque mot pour mot.\ et bien sur, les chiens de protection.
      Pour soutenir son discour, car il parlait tres vite pour ne pas laisser la parole a son "adversaire" , voila ses desnieres paroles. " il y a thousands of wolves in the heavily populated continent of southern Europe and cohabitation works well" Il y a des milliers de loups dans le continent du sud de l'Europe et la cohabitation marche bien" . Voila

      Oui, je crois fermement que certains ecologistes seraient capable d'elever des animaux pour nourrir le loup.

      Monique des Pyrenees

      Supprimer
  10. scientifique 0 amoureux du chien 1 faire des lois oui mais pas ceux bouffent nos compagnons merci le système on accuse le chien pour x raison mais l'homme personne ne l'accuse luis meme les cols blancs font surtout toujours n'importe quoi et la nature en paye le prix merci les scientifiques on a accusé les bulls(chiens) a nous déranger mais le plus gros problème pour nous ce sont les autres bipèdes qui en on rien a faire.un grand fan des chiens et surtout des chiens pseudos dangereux

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.