BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mardi 18 novembre 2014

LOUP, MANIF A PARIS


MANIF A PARIS

Arrêtons le massacre !

Face à l’ampleur des attaques de loups de ces dernières semaines, de la souffrance et du profond désarroi des éleveurs ovins,

Face à l’inefficacité évidente des mesures de prélèvement et du plan loup en général,

Face à l’immobilisme des pouvoirs publics par rapport aux attaques incessantes de ces prédateurs sur les troupeaux,

La Fédération Nationale Ovine a décidé d’organiser une manifestation les 25, 26 et 27 novembre prochains en régions et à Paris.

Le message est simple : nous demandons une exclusion des loups des zones d'élevage par une application immédiate des promesses du gouvernement ou par la mise en place d'un nouveau plan loup efficace !
En effet, la prédation par le loup continue de faire chaque jour des dégâts catastrophiques. Au 31 octobre 2014, le bilan fait peur : ce sont plus de 7 500 animaux qui ont péri entre les dents de ces prédateurs !

Imaginez-vous vous lever, chaque matin, avec la peur au ventre de découvrir vos brebis, ces animaux dont vous vous occupez nuits et jours tout au long de l’année et dont vous prenez soin, à moitié dévorées par un prédateur ou parfois même encore vivantes mais tellement blessées qu’il faut les faire euthanasier pour abréger leurs souffrances. Ce n’est pas là le métier d’éleveur !

Cette situation est intolérable ! Alors que la pression de la société sur les éleveurs se fait toujours de plus en plus forte en ce qui concerne le respect du bien-être animal dans les exploitations, il semble inconcevable que l’Etat ne laisse pas la possibilité aux éleveurs de défendre leur troupeau. L'Etat français serait t'il dépassé par les plus de 300 loup?

Les éleveurs ovins se mobiliseront donc les 25, 26, et 27 novembre et organiseront deux transhumances avec pour point de convergence, le Champs de Mars à Paris.
Une première transhumance partira de Bar le Duc le 25 novembre à 11h. Une halte aura lieu à Chalons le 26 novembre à 11h

Une deuxième transhumance débutera au Puy en Velay le 25 novembre à 10h. L’étape suivante aura lieu à Moulin le 25 novembre à 16h. Les brebis repartiront le 26 novembre à 8h et feront une dernière halte à Orléans le 26 novembre à 14h.

Les deux troupeaux se réuniront le 27 novembre sur le Champs de Mars, à Paris, à 10h.
Une conférence de presse aura lieu à …h en présence de Serge PREVERAUD, président de la FNO, 
Xavier BEULIN, président de la FNSEA, de ….


Contacts presse : Michèle Boudoin : 06 88 74 26 91
Frank Dieny : 06 81 01 37 48
Mylène Foussier : 06 16 13 36 50
Mylène FOUSSIER
Chargée de mission
Fédération Nationale Ovine
149 rue de Bercy - 75595 Paris Cedex 12

01 40 04 51 32 / 06 19 13 36 50


LE RÉVEIL DES SYNDICATS

Après avoir signés à travers le COPA COGECA, avec les défenseurs du loup, un accord de cohabitation, sans aucune concertation avec la base, FNO (La FNO préside le groupe ovin Copa-Cogeca) et FNSEA (le président de la FNSEA est un des vice-présidents du même Copa-Cogeca.) , vont ils réussir à convaincre!

Créer des zones d'exclusions ? Par quels moyens ? 

Surtout après avoir signés un accord qui stipule : "Les signataires reconnaissent que "les loups font partie intégrante des paysages" (zones de pâturages et d'élevage / zones habitées / zones de loisirs comprises)"

Accord (L'accord) signé le 10 juin:
*
Les signataires reconnaissent le cadre législatif existant de la Directive Habitats.

"Le « principe » de non-régression en matière d’environnement, « selon lequel 
les dispositions (…) nécessaires pour protéger l’environnement et la 
biodiversité ne doivent pas entraîner de recul dans le niveau de protection "

 au député Michel Dantin qui avait saisi le Commissaire à l’Agriculture Dacian Ciolos. Il lui faisait part de ses préoccupations sur la présence du loup et des vautours dans les alpages.

""En conclusion, "la Commission européenne ne voit pas la nécessité de changer la législation"

il suffit, selon Janez Potocnik (commissaire de l'Environnement) de prendre les mesures de protection des troupeaux qui s’imposent (chiens, clôtures etc…). Pour cela, les éleveurs bénéficient d’un soutien financier européen "et ce dernier "se fait un plaisir de rappeler à la fin de sa lettre, que la profession agricole s’est engagée dans la même voie en signant le 10 juin dernier, via le COPA-COGECA". Médiapart : http://blogs.mediapart.fr/blog/francoise-degert/070914/l-europe-privilegie-les-loups-et-les-vautours-aux-eleveurs"

Pour comprendre ce qui se trame à Bruxelles: 

COMPRENDRE LE MÉCANISME DE L’ÉLIMINATION PROGRAMEE DU PASTORALISME



Car d'après les derniers communiqués du COPA-COGECA,  l'agriculture intensive joue à fond la compensation et la financiarisation de la biodiversité et veut profiter du marché carbone.


Une deuxiéme démarche de certains syndicalistes agricoles pour faire passer la pilule de la plateforme européenne ?
Leur attitude conforte l'idée qu'il y a eu un deal entre la profession agricole et l'écologie intégriste via le COPA-COGECA pour obtenir un abaissement des normes environnementales, favoriser l'élevage industriel transformé en unités de méthanisation et faire entrer davantage d'OGM en Europe. L'élevage à l'herbe est ainsi sacrifié, d'autant plus que sa disparition serait "rentabilisée" par l'ensauvagement des territoires (bois énergie, marché carbone..;). Enfin, c'est tout du moins ce qu'ils croient, ou ce qu'on les pousse (pas besoin de trop fort) à croire!

Et cerise sur le gâteau, le COPA-COGECA réclame l'ouverture de l'Europe à de nouveaux OGM....
Lire le communiqué de la copa sur les OGM, en anglais en attendant la traduction



SALUONS MALGRÉ TOUT LA PRISE DE CONSCIENCE DES SYNDICATS, ET REGRETTONS LE MANQUE DE CONCERTATION!

Soyons nombreux à montrer aux Parisiens la réalité de ce que nous vivons tous les jours,mais restons vigilant sur la manière dont va se négocier le sort du pastoralisme face aux enjeux de l'ensauvagement. 

Les éleveurs ovins se mobiliseront donc ces 25, 26, et 27 novembre 2014 et organiseront deux transhumances avec pour point de convergence, le Champ-de-Mars à Paris. 

En Auvergne, une transhumance partira de la Haute-Loire et une étape aura lieu dans l’Allier :
- le mardi 25 novembre à Brioude (43) :
11 h 00 : rond-point de Lamothe : départ de la transhumance ; traversée de Brioude
12 h 30 : fin de la transhumance à la Sous-Préfecture de Brioude ; conférence de presse
13 h 00 : départ des brebis
- le mercredi 26 novembre à Moulins (03) :
10 h 00 : point presse devant la DDT (Direction Départementale des Territoires à Moulins)

Le troupeau auvergnat convergera à Paris, sur le Champs de Mars, place Jacques-Rueff, le 27 novembre à 10 h.
De 10 h à 12 h, des éleveurs des différents départements touchés par le loup témoigneront.
A partir de 14 h, tous les éleveurs présents emmèneront des brebis du Champ-de-Mars jusqu’au Ministère de l’Ecologie, 246 boulevard Saint-Germain.
http://www.zoomdici.fr/actualite/Une-transhumance-anti-loup-de-Brioude-a-Paris-id140241.html?#

Attention : Les écologistes ont prévu une contre-manifestation non autorisée notamment une association animaliste belge Prévoir appareils photos, téléphones, etc... pour prendre des photos, filmer et rester zen face aux provocations.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.