BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

samedi 13 septembre 2014

STATUT DU LOUP, CHASSE = RÉGULATION, PASTORALISME = EXCLUSION

Statut de l'espèce, Chasse et "Régulation" ou "Exclusion" ?
Statut de l'espèce
http://www.lepoint.fr/societe/loup-l-abattage-autorise-sous-conditions-par-l-assemblee-10-07-2014-1844883_23.php
../.."Il faudrait renégocier la convention de Berne mais aujourd'hui il n'y a pas de majorité pour le faire"
Voici ce que déclarait encore le Ministre Stéphane le Foll le 10 juillet ...
Plusieurs pays néanmoins ont fait différentes démarches pour sortir de cet imbroglio mais sortir de la Convention de Berne ou la changer, la renégocier, serait une entreprise longue et difficile certes (ex : la France est signataire en tant que pays membre et en tant que membre de l'UE, elle-même signataire … ça se complique ...)
Alors que modifier l'article 22 de Berne, comme les Suisses l'ont demandé, serait bien plus aisé et ne devrait rencontrer aucune opposition des pays membres - bien au contraire.
Il ne s'agirait pas dans ce cas de demander d'enlever le loup de la liste (par défaut) des espèces protégées ou de changer son statut d'annexe mais de modifier l'article 22 pour toutes espèces confondues (faune et flore), afin que chaque pays puisse émettre des réserves concernant une espèce donnée après la signature du traité.

Ainsi, une espèce devenue invasive (faune ou flore) pourrait être gérée en tant que telle et chaque pays pourrait retrouver réellement son droit de subsidiarité - ce qui embêterait plus d'un dans le business de la nature, c'est sûr. C'est pour cela aussi que le LCIE s'empresse de parler de "populations" de loups transfrontalières (en conformité avec la Convention de Berne)


Changer le loup d'annexe (de IV en V dans la Directive Habitats) comme certains le réclament n'apporterait rien.
La France se retrouverait à la même enseigne que les autres pays européens chez qui l'espèce se retrouve dans l'annexe V - c'est à dire avec une espèce protégée gérée par la chasse et l'élevage qui aurait autant de problèmes ...
Il est tout autant impossible de cohabiter avec le loup qu'il soit classé en annexe IV ou annexe V. Le loup reste un loup.
L'espèce peut même être chassée avec des quotas tout en étant inscrit dans l'annexe IV ! Même pas la peine de changer d'annexe ! (lignes directrices du LCIE auxquelles se réfèrent la CE et la cour de justice européenne).
Donc, les défenseurs du loup se trompent quand ils disent qu'on n'a pas le droit de chasser une espèce protégée !
MAIS … On peut la chasser (en annexe IV ou V) à condition d'assurer la protection de l'espèce – à condition de s'assurer qu'il n'existe pas d'autres solutions satisfaisantes (c'est le cas) et que tout prélèvement ou plan de chasse ne nuise à la survie de l'espèce, qu'il veille au maintien de l'espèce en « état de conservation favorable » par le nombre et DANS L'ESPACE.
.. Et justement, à la « Plateforme » chaque signataire reconnaît le droit à l'espèce de faire partie intégrante de tous les milieux ! Et les actions clés enfoncent le clou en prévoyant la connexion même entre les différentes populations (10) en Europe.
Attention, la France aurait pu perdre le statut d'état de conservation favorable de l'espèce en 2013 (!) - (rapport d'Etat) car, on considère que le loup n'est pas assez répandu en France ! Et que la population alpine est « en danger » (écrit dans les « actions clés »). On prévoit ainsi d'assurer les connexions transfrontalières et entre « populations » (ex : un corridor de protection entre les Alpes et les Pyrénées.)
--------------------
La Chasse
La chasse d'une espèce protégée implique légalement la gestion de sa protection, la pérennité de l'espèce (grâce à un quota), voire sa croissance et sa propagation / expansion.
La régulation par la chasse ne pourra donc pas protéger, encore moins sauver, le pastoralisme.
Dans un communiqué, la FNC / FACE font référence à la Slovénie - évoquée également à la Plateforme de cohabitation à Bruxelles comme pays exemplaire.
Et dans des diaporamas édifiants du slovène Srecko Zerjav, la FACE pointe :
N°3 : le rôle important des organismes de chasse dans la protection des grands carnivores
N°9 : l'importance des grands carnivores pour la bio-diversité
N° 11 qu'il faut assurer la viabilité de toutes les populations de grands carnivores.
N° 12 Tous les pays qui chassent régulièrement les grands carnivores ont des populations stables (croissantes).
(Large Carnivores in Balkans and Eastern Europe/ Srecko Žerjav, Slovenian Hunters Association)
On pourrait croire à un exposé de propagande d'une association de défense des grands carnivores, non pas d'une fédération de chasse  ...
Ce n'est pas sûr que cela soit du goût de tous les chasseurs et sûrement pas des éleveurs.

« Les intérêts socio-économiques de certains acteurs du monde rural » (FNC / FACE) ne peuvent nullement être protégés grâce à une « régulation par la chasse » puisque la chasse d'une espèce protégée implique sa protection, la pérennité de l'espèce, voire sa croissance et sa propagation / expansion.

En réalité, l'exemple de la Slovénie n'est pas des meilleurs.
Voici une petite liste de quelques actualités glanées au gré des publications.(LCIE 2013: Status, management and distribution of large carnivores - bear, lynx, wolf and wolverine - in Europe. / Life + Slowolf project / Actualités diverses)
* Des conflits réguliers avec environ 400 ours, y compris des personnes blessées et des ours qui s'aventurent dans les villes et villages (LCIE).
Ensuite :
*Si les défenseurs du loup se sont réjouis du voyage de « Slavc » le loup slovène « vagabond » et ses galipettes avec Julietta la louve italienne ainsi que du brassage des populations qui s'en est suivi, nos amis en Lessinie sont moins ravis de leurs rejetons (certains scientifiques aussi) et demandent de déplacer les loups hors de la Province (Actualités).
*Un projet LIFE coûteux (Slowolf) pour une 40aine de loups - un programme de propagande pour essayer de faire accepter l'espèce tant il y a des conflits et des dégâts pour si peu de loups. Des éleveurs slovènes essaient parfois des recours de la dernière chance - la reconversion aux bovins. Pourtant les loups s'attaquent aux grosses proies y compris domestiques, surtout quand il y a moins d'ovins ! (Slowolf / LCIE / vidéo "plateforme")
*De nombreux loups « braconnés », y compris les loups munis de colliers émetteurs. ..(LCIE)
*Le très gros problème d'HYBRIDATION..(LCIE)
--------------------

"Régulation" ? Ou "Exclusion" ?
Quand on diminue les loups dans les zones d'élevage, légalement ou illégalement, on créé un phénomène biologique / éthologique pervers chez l'espèce : il "en repousse tout autant" (!) et dans la majorité de cas encore plus qu'avant !... À cause des meutes et couples éclatés, de l'hybridation ainsi que d'une réaction épi-génétique de l'espèce. (Et malgré les tirs, le loup n'apprendra pas pour autant à éviter ou à ne pas attaquer les troupeaux !)

Une population qui se sent « persécutée », ou qui voit ses nombres diminuer, reproduira des portées de taille plus importante comme réaction de survie de l'espèce (effet épi-génétique). (L'épi-génétique = l'expression des gènes modifiée par « l'environnement » (facteurs extérieurs), à caractère réversible mais également transmissible)

(Juillet 2014 encore dans Journal of Ecology... Dans le Parc National Denali, Alaska.)
... des taux élevés de mortalité chez les reproducteurs et la perturbation des meutes ne correspondent pas à une réduction de la croissance de la population, ce qui indique que les populations de loups résistent à la perte de reproducteurs au niveau de la population (résilience ndlr) .../... les loups peuvent compenser la mort de reproducteurs de nombreuses manières, comme le remplacement rapide de reproducteurs ou un plus grand taux de reproduction ... / ...  (ainsi que l'HYBRIDATION ndlr)

Une louve dominante qui disparaît peut désinhiber la reproduction de 
plusieurs femelles sub-adultes (une manne de nourriture assurée aussi !) (Il y a plusieurs références, y compris de Mech concernant le phénomène de plusieurs femelles se reproduisant au sein d'une même meute).
On se retrouve alors avec le phénomène de "familles recomposées" ! Beaucoup d'individus au sein d'une même famille, comme les 13 louveteaux en Saxonie, Allemagne.

Une "régulation non autorisée" en Italie pour essayer de diminuer la pression des loups, vis à vis de laquelle les autorités ferment les yeux, n'a pas le résultat escompté. En ce moment, on rapporte un phénomène de grandes meutes en Italie (15 à 18 individus !) ainsi qu'une situation incontrôlable d'hybridation. … et en France on rapporte de plus en plus des cas de grands loups noirs (autre effet de l'hybridation).

Sans mâle reproducteur, des louves peuvent s'accoupler avec des chiens (d'où problème d'hybridation).
Les hybrides sont en général de caractère très instable (Boitani : Life / Ibriwolf) (bien plus dangereux), plus résistants, plus grands, plus nombreux par portée / davantage de portées et plus habitués à l'homme, plus adaptés à côtoyer les élevages et les zones habitées.
On ne peut rien contre la biologie et l'éthologie adaptatives de l'espèce.
Prélever 36 loups (10% d'un recensement très contesté)... ne servira à rien sauf .... D’augmenter le nombre de loups (!)

La seule solution est de RÉGULER les loups dans les espaces sauvages  (Les Rocheuses, Grands Lacs, Sibérie etc.) afin de gérer leur impact sur la faune sauvage, coup par coup et d’
EXCLURE les loups des zones d'élevage.
--------------------

Tous partenaires ...
ELO / Copa-Cogeca / CIC / UICN / FACE
http://www.face.eu/about-us/who-is-face/our-partners
UICN / Syngenta (decision n° C/82/19)
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/05/05/l-uicn-syngenta-et-le-declin-des-HYPERLINK "http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/05/05/l-uicn-syngenta-et-le-declin-des-bourdons_4411827_1650684.html"bourdons_4411827_1650684.html
Syngenta / Copa-Cogeca
http://www.neonicreport.com/home/project-compass/
WWF / Syngenta
http://www.queenslandcountrylife.com.au/news/agriculture/agribusiness/general-news/syngentas-HYPERLINK 
 Syngenta est une société suisse spécialisée dans la chimie et l'agroalimentaire, issue de la fusion en novembre 2000 des divisions agrochimiques des sociétés AstraZeneca et Novartis. Elle est le leader mondial dans la recherche liée à l'agriculture1, en particulier la production de pesticides et semences. Elle commercialise entre autres du maïs Bt génétiquement modifié.
"http://www.queenslandcountrylife.com.au/news/agriculture/agribusiness/general-news/syngentas-unlikely-ally/2672431.aspx"unlikely-ally/2672431.aspx
Europarcs / WWF / UICN / ELO
http://www.europarc.org/who-we-are/partners-and-funders
CIC / UICN / FACE / ELO 
http://www.cic-wildlife.org/partners/


Les Samis (peuple d'éleveurs de rennes) / Association de chasse Suédoise, (FACE) / WWF Samernas Riksförbund (Samis) / Lantbrukarnas Riksförbund Styrelseledamot (Copa-Cogeca) / Svenska Jägareförbundet (FACE) / WWF
Lynda Brook : Wolf Education International (en Français approximativement : enseignement sur la biologie et l’éthologie du loup)

RESTE A SAVOIR A QUI PROFITE LA DISPARITION DU PASTORALISME?

Convention de berne : http://droitnature.free.fr/pdf/Conventions/1979_Conv_Berne_Text.pdf

Rappel de l' Article 22 de la Convention de Berne
1. Tout état peut, au moment de la signature ou au moment du dépôt de son instrument de ratification, d'acceptation, d'approbation ou d'adhésion, formuler une ou plusieurs réserves à l'égard de certaines espèces énumérées dans les annexes I à III et/ou, pour certaines de ces espèces qui seront indiquées dans la ou les réserves, à l'égard de certains moyens ou méthodes de chasse et d'autres formes d'exploitation mentionnés à l'annexe IV. Des réserves de caractère général ne sont pas admises.
2. Toute partie contractante qui étend l'application de la présente convention à un territoire désigné dans la déclaration prévue au paragraphe 2 de l'article 21 peut, pour le territoire concerné formuler une ou plusieurs réserves conformément aux disposition du paragraphe précédent.
3. Aucune autre réserve n'est admise.

4. Toute partie contractante qui a formulé 
une réserve en vertu des paragraphes 1 et 2 du présent article peut la retirer en tout ou en partie en adressant une notification au Secrétaire général du Conseil de l'Europe. Le retrait prendra effet à la date de réception de la notification par le Secrétaire général.

5 commentaires:

  1. Ca y est maintenant les grands loups noirs assoiffés de sang qui rôdent près des maisons. Décidément les arguments des anti-loups sont bien pitoyables.

    Tuer des loups pour pouvoir laisser des moutons sans surveillance moutons qui finiront leurs jours dans un abattoir.
    Idéologie de mort.

    RépondreSupprimer
  2. "RESTE A SAVOIR A QUI PROFITE LA DISPARITION DU PASTORALISME?" : la disparition, à personne et ce n'est pas pour demain. La diminution, par contre à tout le monde et c'est en cours depuis des années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Syngenta est une société suisse spécialisée dans la chimie et l'agroalimentaire, issue de la fusion en novembre 2000 des divisions agrochimiques des sociétés AstraZeneca et Novartis. Elle est le leader mondial dans la recherche liée à l'agriculture1, en particulier la production de pesticides et semences. Elle commercialise entre autres du maïs Bt génétiquement modifié.
      Syngenta partenaire de WWF, UICN, FACE, COPA COGECA, Bizarre, a qui peut profiter la disparition d'élevages qui n'utilisent pas de pesticides, ni d''engrais, ni d'aliments industriel?

      A noter que chez les écolos se sont seulement ces élevages qu'il faut faire disparaitre pour que syngenta subventionne leurs association!

      Supprimer
    2. Nous savons tous que vont se développer des populations de loups ou d'hybrides et des meutes de chiens de protection en prime et pourquoi ??
      *Parce que la " profession" au plus haut niveau a intérêt à faire disparaître les éleveurs des Alpes et autres régions montagneuses pour mieux se partager la galette de la PAC,

      *parce que FNO et FNSEA ont des intérêts partagés avec Landry and C° ( encore des histoire de fric) , en promouvant les chiens de protections qui rajoute des problèmes aux lieu d'en résoudre!

      Au lecteur de choisir si les écologistes sont des ignares manipulés, ou des malveillants capables de faire feux de touts bois pour assouvir leurs fantasmes?

      Supprimer
  3. Lorsque le livre "Wolves : Behavior, Ecology, And Conservation" de Luigi David Mech et Luigi Boitanni a été publié en 2003, il a très vite été considéré comme une référence sur le loup, pour tous les scientifiques.

    Ce même boitani qui confirme:
    Les hybrides sont en général de caractère très instable (Boitani : Life / Ibriwolf) (bien plus dangereux), plus résistants, plus grands, plus nombreux par portée / davantage de portées et plus habitués à l'homme, plus adaptés à côtoyer les élevages et les zones habitées

    Une fois de plus les écologistes nous montrent leur ignorance mais surtout la perte de leurs facultés de pensées, si toute fois ils en ont eu un jour!

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.