BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

dimanche 20 septembre 2015

PARC NATIONAUX, PROMOTION DE LA DICTATURE VERTE?

Lettre ouverte au directeur du Parc National de la Vanoise

Mr MICHAU Emmanuel

Objet : Le Parc National de la Vanoise, un enjeu économique et écologique.
Le Parc National de la Vanoise est-il un territoire où l'Homme ne pourra plus pénétrer ?

               Mr le directeur du PNV,

               Le PNV est sans aucun doute une valeur importante de notre territoire. Il est un des paramètres constituant son développement économique et raisonné.
Toutefois la gestion de cet établissement public est abusive. Le dialogue que vous semblez prôner dans votre charte n'est-il en réalité, au mieux, qu'un vœu pieux ? Voir une supercherie permettant de faire passer les éléments discutables d'une telle adhésion ?
Cas concret :
- Je suis membre de la commission tourisme de la MIHT, conseiller municipal aux Chapelles mais c'est en tant que citoyen et membre fondateur de Trailers des Pays de Savoie, association organisatrice de l'Ice Trail Tarentaise à Val d'Isère que je m'exprime.
- Le 12 juillet dernier a eu lieu la 5ème édition de cet événement. Nous échangeons avec vos services depuis la conception du projet en 2010. Nous avions d'ailleurs fait évoluer le parcours en fonction de vos autorisations et préconisations. Nous avons suivi vos recommandations même hors du cœur du parc.
                 Le 07 juillet vous nous faite part de votre décision d'autorisation en excluant une partie du parcours. Nous contestons vivement votre décision tant sur la forme que sur le fond. Le parcours est inchangé depuis la première édition. Votre décision prise à 5 jours de l'événement n'est nullement argumentée. Peut-être qu'en tant que directeur du PNV vous me direz que vous n'avez pas à argumenter vos décisions ?
Le succès de cet événement est prouvé. Avec plus de 20 pays représentés, il fait partie des enjeux de promotion du territoire. Mais sans doute les trailers sont d'horribles pollueurs que nous devrions chasser du territoire. C'est du moins ce que vous laissez entendre lorsque l'un de vos agents me rétorque droit dans les yeux, je cite: « Je trouverai bien une espèce protégée pour vous empêcher d'y aller ».
(tiens, tiens ndlr)
 
                Vous nous reprochez aussi la prise de vue photographique à but lucratif en cœur du Parc. Nos prises de vues sont aussi à but promotionnel et en effet, le travail d'un photographe se paye. Mais nous n'avons pas le droit de faire des photos dans le PNV !? Quelle honte ! La prise de photos est-elle hautement nuisibled'un point vu écologique ?
D'autant que vous, vous vous octroyez le droit de faire un tee-shirt avec le sigle « La Vanoise, je signe» destiné au grand public. Cette propagande est hautement discutable. N'est-il pas aux élus des communes concernées de signer (comme vous dites) et non au public ?
Pour toutes ces raisons, (et bien d'autres que je ne demande qu'à développer), je conteste votre décision du 08 juillet dernier.

De plus, votre agent, Mr Arsac m'a envoyé une convocation pour audition libre le 26 août à 14h à la résidence administrative de Bourg St Maurice. Je n'accorde ni crédit, ni confiance à cet homme. En effet c'est précisément lui qui me rétorque en 2010 qu'il trouvera bien une espèce protégée pour nous empêcher
d'aller sur une partie de parcours.

En conséquence, je vous informe d'une part, que je ne suis pas disponible le 26 août et que dans tous les cas, notre entretien ne pourra se faire que s'il est ouvert au public. J'aurai plus de disponibilités en septembre.
Votre gestion totalitaire d'un établissement public révolte le citoyen que je suis. Les trailers ne sont pas nuisibles à l'environnement. Vous êtes le délégataire du PNV, pas le propriétaire.

Si vous souhaitez toujours me rencontrer, cet entretien sera donc ouvert au public. J'invite tous ceux qui le jugeront nécessaire à participer à notre échange.

Grégory Henry
Trailers des pays de Savoie
Fendailles 73700 les Chapelles
06 62 19 19 76

Qu'en pensent les acteurs ruraux:
Les écologistes fondamentalistes oublient que les parcs sont installés sur nos terres et que nous leur avons permis d'exister en signant communément la charte des parcs :

L'originalité française:
Un parc national est un espace exceptionnel du fait de la combinaison souvent unique entre géologie, diversité biologique, dynamique des écosytèmes, activités humaines et paysages. Sur ce territoire, le parc national porte une organisation qui vise l'excellence dans la préservation et la gestion.
Le classement en parc national manifeste une volonté politique de donner à ce territoire une forte visibilité nationale et internationale, d'y mener une politique exemplaire et intégrée, de protection et de gestion, mais aussi d'éducation à la nature, de loisirs et de transmettre aux générations futures un patrimoine préservé 

Une vision partagée:
La création d'un parc national suppose un projet de territoire fondé sur une vision partagée, intégrée et vivante de la valeur de l'espace naturel et des paysages :
• vision partagée car l'enjeu est d'inscrire le devenir du territoire dans une démarche partenariale entre l’État et les collectivités locales ;
• vision intégrée car les espaces concernés présentent une cohérence, une unité géographique et écologique qui relève de la solidarité écologique ;
• vision vivante car projet de territoire est dynamique, en associant à la gestion tous les acteurs concernés.


LIRE AUSSI: 
Les deux agents de l'Etat ont été agressés le 8 août, à Saint-Martin d'Entraunes, dans les Alpes-Maritimes, par Didier Trigance, éleveur de moutons excédé par leurs propos, alors qu'ils étaient venus réaliser un constat après une attaque de loup sur son troupeau. L'éleveur a réagi à une réflexion de l'un des agents qui lui a dit préférer le loup aux bergers.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.