BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mardi 28 avril 2015

LOUP, SA PEUR DE L'HOMME A SERVI DE¨PROPAGANDE

Dans la rubrique le loup à peur de l'homme:



Source http://www.koreus.com/video/loup-pays-bas.html


autres preuves du mensonge de la dictature verte

Durant plus de 10 ans, pratiquement toutes les communications de scientifiques et de journalistes ont été réalisées sur des bases volontairement altérées. A l’origine, un document du LCIE en anglais traduit par une association écologiste pro-loup : « loup.org ». La manipulation a été découverte en 2013 par Lynda Brook en publiant "Loup, la fin du mythe"
http://www.kairn.com/fr/milieu-montagne/94519/les-dangers-et-peurs-du-loup-un-rapport-dit-quot-scientifique-quot-altere.html

merci à tous ceux qui possèdent des liens vers des témoignages similaires de bien vouloir me les communiquer par le biais du formulaire de contact!

 Lundi 4 mai aux environs de 17 heures, une famille qui rentrait chez elle, a vu nettement un loup se promener en bas du hameau de Thuoux, au niveau du ...
http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2015/05/04/ils-voient-un-loup-et-le-photographient


 Un loup a poursuivi et attaqué une biche réfugiée dans le jardin d'une habitation du village de Saint-Etienne-de-Tinée (Alpes-Maritimes), rapporte...
http://www.leparisien.fr/environnement/alpes-maritimes-un-loup-attaque-une-biche-dans-le-jardin-d-une-maison-07-05-2015-4753571.php




Propagande sur les ondes:
L'animal se promène tranquillement et se laisse filmer par un passant. Ce sont des images rares ..( apeu prés une fois par semaine ndlr). celles d'un loup qui se ballade dans un champ de pommiers, sur la commune de Chabestan (05). Il était 6h15, ce mardi quand Luc André, pépiniériste, a pu saisir ces images avec son téléphone portable. L'animal est passé à une vingtaine de mètres de lui. Des images qu'a pu se procurer D!CI TV :



lundi 27 avril 2015

LOUP, DROIT DE RÉPONSE AGORAVOX

Pour faire suite à l'article paru dans AGORAVOX, 

Les journalistes n’aiment pas la nature


N'oubliez pas de lire les commentaires afin de vous donner une idée du niveau de fanatisme de certains écologistes! Vous y trouverez des collabos comme dans tout combat pour la vérité, des intégristes pros loups qui font le bonheur des auteurs mercenaires de la buvette  "si on veut que le loup s’épanouisse sur son territoire en France, il faut sacrifier la filière ovine, point final.« , une princesse déboussolée qui rêve de voir le loup, des adeptes de l'éradication des humains, mais aussi d’excellentes réparties qui m'ont rassuré sur l'intégrité du site, bref toute une histoire!


Reprenons quelques-unes des affirmations en gras et italique qui sont loin de la réalité :
"Les dégâts de chiens errants sont beaucoup plus nombreux" :
pourquoi avant l'arrivée des loups aucun élevage n'avait besoin de mesures de protection ?
"qu’il joue son rôle en supprimant les individus les plus faibles" :
le loup, comme tous les prédateurs, frappe toujours le maillon faible de la chaîne alimentaire ; c’est pour ça que quel que soit le nombre de sangliers, ou d'ongulés herbivores, le loup préfère toujours les brebis, les chèvres, les chevaux et les bovins (quand ce ne sont pas les chiens)."
 Il s’attaque de préférence aux individus jeunes, âgés, malades ou les individus qui sont un peu gênés dans la neige pour se déplacer, les femelles en fin de gestation payent un lourd tribut et il sait aussi s’attaquer aux animaux en pleine santé.
"l’élevage nuit à la biodiversité et n’est plus rentable."
Seuls les petits élevages extensifs arrivent aujourd'hui à être rentables. Ce sont les seuls que le loup met en danger !
Quant à la bidodiversté : UICN, INRA, CEMAGREF,GRENELLE DE L'ENVIRONNEMET, LIFE NATURE, CREN, DEVELOPEMENT DURABLE, CIRAD, PARCS NATIONAUX...... tous sont unanimes pour dire le contraire :
Mieux, un rapport de la commission européenne pour la biodiversité le précise : "La solution serait donc de réduire la taille des exploitations, d'en augmenter le nombre et de retourner à une alimentation traditionnelle à l'herbe produisant peu de gaz à effet de serre comparé aux aliments industriels"
Selon un nouveau rapport publié (9 mars 2015) par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'Union internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), le pastoralisme - la production extensive de bétail dans les pâturages - offre d'énormes avantages à l'humanité et devrait être considéré comme un élément majeur de la transition mondiale vers une économie verte.
"Pourquoi vouloir absolument maintenir ce secteur à flot alors que tout indique sa régression"
Qui êtes-vous pour décider de l'avenir des ruraux considérés comme "reconnus d'intérêt général comme activités de base de la vie montagnarde et comme gestionnaires centraux de l'espace montagnard." par l'Europe et l'état ?
"L’agneau de Sisteron se porte bien. Tellement bien, que la progression continue, ces trois dernières années, des agneaux présentés au label, labellisés puis vendus a atteint le plafond de l’offre. L’heure est donc à la réflexion pour les coopératives qui devront trouver des solutions pour remonter l’offre d’agneaux, ce qui revient à trouver de nouveaux éleveurs."
"un facteur n’ayant qu’un faible impact sur leur activité."
Depuis janvier 2015, on comptabilise dans le 06 plus de 145 attaques, soit plus d'une attaque par jour alors que l'ensemble des troupeaux n'est pas encore sorti !
Outre la prédation, il y a la perte de lactation, le refus des chaleurs, les avortements, la perte de poids, les morsures de chiens sur les randonneurs, la logistique des parcs et croquettes et autre tracasseries administratives, le stress, l'horreur des charniers.....
"sans vouloir remettre en question leurs pratiques"
Vous le savez puisque les instances européennes l'ont écrit : "Dans ces zones réservées aux prédateurs (définies par les dirigeants sans aucune concertation avec la population concernée ndlr), sont inclus les secteurs où doivent être établies de fortes restrictions à l’élevage, en accord avec les réalités locales, afin que l’élevage ne perturbe pas les carnivores. /…/ »
Et pourtant plusieurs millions d'euros ont été investis en vain dans la protection, toutes nos méthodes de travail ont évolué, des centaines de chiens de protection ont été mis en place, de nombreux alpages trop vulnérables ont été abandonnés sur lesquels nous continuons à payer nos taxes, notre emploi du temps s'est considérablement gonflé, de nombreuses communes refusent de louer les pâturages à ceux qui ont des chiens de protection, la gestion du troupeau ne corespond plus a la demande des consomateurs.... Mais vous, qu'avez-vous remis en question pour que la cohabitation soit possible ?
"sans même vouloir dialoguer avec les pro-loups qui pourtant ont toujours fait des concessions et donné des conseils et des arguments construits."
Voici un des exemples du dialogue : "En réalité, un petit groupe de fonctionnaires et de militants (gageons que vous en étiez ?) savait bien avant 1992 que le loup était là ! « Bienvenue au loup ! Il est de retour en France », s’exclame la revue naturaliste, Terre sauvage, qui admet avoir « gardé le secret aussi longtemps que cela serait nécessaire à la sécurité des loups ». Et ce, avec la bénédiction des « responsables du parc du Mercantour et de ceux du ministère de l’Environnemen !  »
Les conseils comme la cohabitation sereine en Italie ou en Espagne ? Ou les exemples des bergers esclaves roumain ? Ou "au lieu de boire des coups, vous feriez mieux de surveiller vos troupeaux ?"  
Ce ne sont certainement pas les affirmations dénuées de tout fondement autre qu'idéologique qui vont pouvoir ouvrir le dialogue entre ceux qui subissent, participent et vivent la cohabitation et ceux pour qui toute réalité sur la prédation reste totalement abstraite !
 QUELLES SONT LES COMPÉTENCES des militants du tout sauvage pour donner des conseils à ceux qui subissent les attaques depuis plus de 20 ANS ?

dimanche 26 avril 2015

LOUPS, LES ALLEMANDS PLUS RÉALISTES

En Allemagne, ou la cohabitation, selon les écologistes Français, se passe à merveille puisque un berger comparse d'une entreprise de promotion du chien de Patou, fait face tout seul à 70 loups avec un chien, , les choses ne semblent pas aussi sereines.


 Basse-Saxe. Une sortie scolaire en forêt annulée, à la demande des parents d'élèves, à cause du risque que constitue la présence de loups.


Mehdi Taçion TRADUCTION : «Nos enfants sont terriblement tristes, ils attendaient avec tellement d'impatience les semaines forestières " a déclaré Martina Dahms, la directrice d'une école maternelle de Soltau, au nord de Hanovre,à la Radio Allemande Nord (NDR).

Durant les vacances de printemps et d'automne, 60 enfants de la maternelle étaient censés passer un total de 14 jours dans la forêt pour 2 semaines "forestières" - une tradition qui dure depuis 20 ans.

Mais cette année, les parents, préoccupés par des rapports d'observations de loups (qui n'ont pas peur de l'homme ndlr) dans le Wacholderpark ont insisté pour que le voyage soit annulé.

"Les gens doivent apprendre à composer avec les loups, mais les loups ont à faire de même pour les gens», a déclaré Dahms. "On ne peut pas travailler comme ça pour le moment. Les gens se sentent en danger. "

Le représentant de l'État, Lutz Winkelmann, a dit que lui et d'autres élus de Basse-Saxe ont voulu mettre en place des limites aux zones où les loups peuvent se déplacer librement.

Les gens de l'arrondissement de Heide ont déjà envoyé une pétition au ministre de l'Environnement, Stefan Wenzel, exigeant que des mesures soient prises.

Les agriculteurs locaux ont rapporté que des animaux ont été trouvés agonisants dans leurs enclos ces derniers mois.

L'expert local du loup, Ralf Neumann dit que, si il comprend la peur des gens vis-à-vis des prédateurs, il ne voit aucune raison pour que le voyage des enfants, soit annuler. (ben tien donc, allez donc voir la  vidéo est imaginer vous que ce soit les efnats au lieu du tracteur!!!ndlr)

"Les loups vivant à l'état sauvage, qui ne sont pas habitués à l'homme ne présentent aucun danger." déclare l'expert en loup de l'Association de Chasse de Basse-Saxe Britta Habba. (oui mais en Europe nous n'avons que des loups habitués a l'homme, car dans des pays a la population aussi dense que la notre, c'st une des conséquence. Et l'ensemble des spécialistes le précise "les accidents sur l'humain sont principalement causé par des loups habitués a l'homme". ndlr")

«C'est vrai, les gens ne sont très probablement pas prêts à accepter de les voir de près, et puis c'est aux gestionnaires de trouver un équilibre entre les animaux sauvages et le sentiment de sécurité des gens."


Une approche tout à fait à l'inverse des autorités Françaises qui cautionnent l'inconscience et les mensonges des associations minimisantles problèmes liés aux loups afin de drainer le maximum de subventions et de stigmatiser le pastoralisme à des fins moins avouables que la protection de la biodiversité. 

mercredi 22 avril 2015

LOUP, ÉCOLOGISTES, MENSONGES?

A qui veut l'entendre, les loups ont peur de l'homme. La propagande des défenseurs du loup n'a aucune limite dans la manipulation de l'information afin de faire la promotion des prédateurs!

De nombreux témoignages nous prouvent que le loup n'a pas peur de l'homme. Photos de loup en zone urbaine, prés des habitations, vidéos de loups regardant tranquillement la caméra.......

Une fois cette vidéo visionnée, on s'apercevra que les loups n'ont absolument pas peur de l'homme. La peur de l'homme remonte à l'époque ou les ruraux avait le droit et le devoir de se défendre et de défendre leurs animaux!



Depuis sa stricte protection, le loup est devenu un animal que les écologistes élèvent sur nos terres en nous demandant de bien vouloir en assumer toutes les contraintes, allant jusqu’à suggérer notre délocalisation pour le bien être de leurs idoles. "Dans ces zones (définies par les dirigeants sans aucune concertation avec la population concernée ndlr), sont inclus les secteurs où doivent être établies de fortes restrictions à l’élevage, en accord avec les réalités locales, afin que l’élevage ne perturbe pas les carnivores. /"

Imaginons à la place du tracteur, quelques enfants à vélo pris de panique et s’enfuyant à toutes jambes dans toutes les directions.
Ou quelques randonneurs à cheval désarçonnés, par leurs montures prises de panique, et chutant lourdement à terre devant la meute.
Ou tous simplement une famille Française à qui l'état et les écologistes cachent soigneusement les consignes de sécurités à suivre en cas de rencontre avec les loups dans les pays qui ont des prédateurs!


A voir ces loups bien gras et bien dodus, qui n'ont peur ni de l'agriculteur, ni du tracteur, le lecteur pourra UNE FOIS DE PLUS se poser la question de la réintroduction d'animaux habitués à l'homme, par des inconscients prêt à tout pour assouvir leurs fantasmes!


DERNIÈRES NOUVELLES : les loups encerclent le tracteur, suivent des cavaliers et leurs montures, etc etc 

une autre prise de nuit à partir de 0.15mn


La présence d'un loup confirmée dans le Jura

"J'ai eu la peur de ma vie, je suis sûr qu'ils m'auraient sauté dessus", assure Romain, persuadé de ne devoir son salut qu'à son arme, encore tout tremblant plusieurs heures après l'attaque.
"On s'en doutait, ils se sont habitués à nous depuis des mois qu'ils rôdent autour de la maison, on les a même vus plusieurs fois fouiller dans les conteneurs d'ordures ménagères à l'entrée du hameau, ils n'ont plus peur", confirme leur père.

mardi 21 avril 2015

LOUP, ALLEMAGNE ET PÉTITION

contrairement aux mensonges des défenseurs du loup, en Allemagne les éleveurs et bergers souffrent!

Voici une pétition que vous pouvez signer très facilement en vous servant du traducteur google par exemple:




vendredi 17 avril 2015

LOUP, LES ASSOCIATIONS SUR UNE AUTRE PLANÈTE?

les pleurnicheries des défenseurs du loup tome 2"Le député-maire de Nice, Christian Estrosi, vient de faire savoir dans la presse qu’il va être reçu en urgence « avec une délégation de bergers »  par Ségolène Royal, suite à une prédation sur des moutons dans les Alpes-Maritimes. Pendant ce temps, la ministre de l’écologie refuse toujours de recevoir les associations de CAP Loup, malgré nos demandes à répétition depuis des mois.
Une ministre de l’écologie qui reçoit les éleveurs ou les bergers, et qui refuse de recevoir les associations écologistes, est-ce bien normal ?" CAP LOUP

Ces associations qui ne subiront jamais l'ombre d'une contrainte physique, morale, psychologique ou financière liée à la prédation...
Ces associations qui considère que 9000 victimes et plus de 2000 attaques pour 300 loups dans seulement 31 départements en 2014, sont un bilan insignifiant pour les éleveurs...
Ces associations qui s’émeuvent par contre que l'on puisse prélever 24, voire 36 loups... 
Ces associations qui savent que le nombre de loup recensé est une parodie burlesque vu le nombre d'attaque dans les 31 départements concernés...
Ces associations qui se vautre dans la propagande consistant à faire gober au public, à l'encontre de toute les déclarations scientifiques ou tout simplement de bons sens, que le pastoralisme ne sert a rien. je cite : "Le pastoralisme n’est pas forcément synonyme d’entretien du paysage"  ou mieux: "Ecologiquement, la montagne n’a pas besoin de moutons Les éleveurs ont besoin d’alpages, mais l’inverse n’est pas vrai. L’idée que le bétail serait utile pour " entretenir " la montagne renvoie à une image symbolique de celle-ci, mais ne correspond à aucune réalité biologique ou écologique."

Ces associations environnementales qui ne comprennent pas qu'il est urgent d'intervenir pour sauver le pastoralisme et qui pleurent parce que les instances publiques reçoivent les bergers condamnés... A moins que la disparition du pastoralisme ne soit un de leur principal cheval de bataille afin de libérer l'espace aux "loups de la finance et du business"
Ces associations qui vivent par procuration pleurnichent parce que la Ministre va recevoir ceux qui sont les seuls à vivre et à subir la cohabitation imposée sans aucune concertation
pour mieux comprendre,


jeudi 16 avril 2015

20 ANS DE COHABITATION DÉVASTATRICE

Berthe Pelestor-Ravel, 
     "20 ans de cohabitation dévastatrice" :



 deux dates où je serai présente pour la présentation de mon livre "20 ans de cohabitation dévastatrice" :

- le 14 mai lors de la 17ème foire de l'Agneau Pascal à Digne les Bains
- le 14 juin à Marcoux (04420) sur la place de la Mairie.


Je vous remercie de l'intérêt porté à mon livre.

Berthe Pelestor-Ravel


En colère, triste aussi des attaques répétées de loup sur les troupeaux des bergers. Une situation qu'elle juge catastrophique. Dans son collimateur, l’autorisation d'un tir de prélèvement de loup, une façon politiquement correcte selon elle de signifier que l’abattage du loup est permis pour les bergers si leur troupeau est menacé. Or, ce n’est ni le rôle, ni le travail de ce dernier de se transformer en tueur de loup, explique l'ancienne bergère, Berthe Pelestor-Ravel.


mardi 14 avril 2015

FERUS, LA TURPITUDE A SON PLUS HAUT NIVEAU

Escapade au pays des loups du 24 au 27 septembre 2015
Oubliez un peu vos soucis !

quand l'ignominie rejoint la perte totale de libre arbitre
Férus nous propose une ballade dans le 06 pour "oublier un peu nos soucis", 
mais que cherche donc férus?
 L'affrontement entre les ensauvageurs et les ruraux qui sont les seuls à vivre et à subir la cohabitation forcée?
Cohabitation tout à fait utopique comme le disent si bien le WWF, UICN ET LCIE
 dans les zones ou se développe les prédateurs, il faut de forte restrictions a l'élevage, afin que le pastoralisme ne perturbe pas les carnivores"
Parce que avec plus de 129 attaques et 300 victimes, dans le 06 depuis janvier, je suggère à ceux qui veulent "oublier leurs soucis", de bien choisir les mots face à ceux qui  n'auront bientôt plus rien à perdre.
Proposer "d'oublier ses soucis" en venant nombreux piétiner les terres de ceux qui subissent la prédation au plus haut niveau, il fallait oser la formule!

Les défenseurs du loup à tout prix, qui sont systématiquement dans la négation: "en Italie tout vas bien, en Espagne la cohabitation est sereine, les chiens font plus de dégâts que les loups , le loup ne s'approche pas de l'homme .....etc."
Les défenseurs que rien n'arrête, diffamation, stigmatisation... pour diffuser leur propagande, ne sont pas choqués de venir  se ressourcer sur le champ de bataille. Et si d'aventure l'un d'entre eux se fait mordre par un chien de protectiondevenu féroce après plusieurs blessures au combat contre le loup ,vite, porter plainte contre l'éleveur sera la seule et unique préoccupation des badauds venus admirer le loup dans l'espoir de pouvoir faire une photo inoubliable, et tans pis si ça dérange la faune sauvage.


 car la face cachée des prédateurs n'a strictement rien à voir avec l'image qu'en donnent  les "protecteurs de la nature!"



LOUP, LA TURPITUDE D'EUROPE ECOLOGIE LES VERTS




VOSGES, UN MAIRE ET CONSEILLER GÉNÉRAL FAIT LA PART DU LOUP




mercredi 8 avril 2015

LOUP, FERUS PARTICIPE ACTIVEMENT A LA MANIPULATION

Comme il se doit chez les défenseurs du loup, tout est bon pour pleurnicher . Dés fois que les instances politiques s’apitoient, mais surtout, ce qui est le plus important, embrouiller les militants afin de leur ôter toute possibilité d'utiliser leur libre arbitre pour qu'il puissent diffuser la propagande du tout sauvage! Je cite férus, à propos du nombre de loup en France :

"Si l’on considère ces 10 dernières années, mathématiquement, ce taux d’accroissement chute même à 12,3 %, bien loin des 19 % annoncés (population estimée de 94 individus en 2004 ; 300 en 2014).
Accompagnant cette croissance en demi-teinte en France, nous constatons la forte augmentation des arrêtés d’autorisation de tir des loups, qui vient s’ajouter à une pression de braconnage importante limitant déjà l’expansion du loup."

Evidemment tout le monde s'y entend pour minimiser la population Loup

ONCFS:
Fin 2011 = 250 loups dans 13 départements pour 4913 victimes (8,5% de refus) soit 5354 constatés
Fin 2012 = 250 loups dans 15 départements pour 6021 victimes (8,5% de refus) soit 6667 constatés
2013 = 250 loups dans 22 départements pour 6195 victimes (9% de refus) soit 6786 constatés
2014 = 301 loups dans 31 départements pour 8226 victimes ( 9% de refus) soit 9033 constatés
Cherchez les erreurs dans :
la preuve de la manipulation - Le loup dans le haut Diois
du nouveau dans la manipulation - Le loup dans le haut Diois

Le plus beau c'est ici:
la preuve de la manipulation? suite - le loup dans le haut diois
"« Vers 6 h 45, les observateurs et une équipe mobile, accompagnés d’agents de l’ONCFS, ont vu apparaître une meute de six loups, sur les traces d’une harde de chamois »
Du côté de l’ONCFS, on indique qu’un garde a pu confirmer la présence de deux loups sur la zone samedi, et qu’une fiche d’observation a été faite à partir des différents témoignages."

Et rien ne les arrête: "Par comparaison, l’Allemagne, où le retour du loup date de 2000, compte un nombre de meutes similaires : 31 en 2015 contre 29 en France"

Un camion a été arrêté à la frontière Allemagne / Pologne.  A bord ? ... un transport clandestin de loups et de lynx. Depuis quelque temps des rumeurs couraient en Allemagne, comme partout, sur des lâchers de loups illégaux .
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/02/loup-allemagne-et-cohabitation.html

Mais aussi ""qui vient s’ajouter à une pression de braconnage importante limitant déjà l’expansion du loup."

Alors que en Italie, ou férus ne nous parle que de la sereine cohabitation, les cadavres de loups braconnés pullulent dans toutes les provinces, férus nous fait un cours sur la pression du braconnage en France dont personne ne donne de preuves!
Doit on en conclure, comme ils le soutiennent, que les bergers sont meilleurs en Italie?


La seule chose qui augmente très vite en France,  c'est le nombre de départements  colonisés par le loup, le nombre d'attaques et de victimes, le nombre de loups écrasés sur les routes, le nombre de photos de loups, le nombre de témoignages de personnes ayant vu le loup, le nombre de loups observés dans les agglomérations.......(Je me suis ensuite rendu compte que c’était un loup. Pendant vingt bonnes minutes, de 4h à 4h20, il n’a pas bronché, n’avait pas l’air effrayé le moins du monde.  " raconte la jeune femme. Pour elle, les choses sont claires : "Nos chiennes patous sont venues nous chercher. Le loup n’a pas peur mais, elles, elles sont terrorisées".extrait de)


Alors oui, une fois de plus les associations pleurnichent tout en se réjouissant de savoir que la vérité est certainement très loin de ce qu'ils veulent bien nous faire savoir. Et ceci est valable pour toutes les composantes de la propagande du tout sauvage.  

LOUP ET ÉCOLOGISTES, QUAND LA RAISON L'EMPORTE

FERUS PERSISTE ET SIGNE LE MENSONGE





ASSEMBLÉE GÉNÉRALE FÉDÉRATION DES ACTEURS RURAUX


Invitation à l'assemblée générale

 La Fédération des Acteurs Ruraux vous convie à son assemblée générale qui se tiendra à 14 heure, le samedi 18 avril 2015, à Barrême dans les Alpes de hautes Provence (04).

Celle ci sera suivit d'une assemblée générale extraordinaire pour permettre la modification des statuts: en particulier modifier la domiciliation du siège de l'association.

Après les bilans d'activités et financiers nous ferons le point sur l'évolution des prédations sur les troupeaux! ce qui nous permettra de répondre à plusieurs questions:
 Ou en sommes nous?
 Quels sont nos objectifs?
 Quels moyens sommes nous prêt à mobilier?
 Comment redynamiser la FAR?


Questions diverses


Dans l'attente de nous rencontrer nombreux a Barème...

ASSEMBLÉE DE L'ASSOCIATION SOLIDARITÉ PASTORALE


lundi 6 avril 2015

LOUP ET ÉCOLOGISTES, QUAND LA RAISON L'EMPORTE

C'est en Italie que la prise de conscience est peut être en train de se faire.

En Italie, terrain privilégié des associations Françaises pour nous faire croire que la cohabitation se passe à merveille, la très reconnue Association Italienne pour le Réensauvagement, A.I.W., déclare solennellement qu'est inacceptable:
"« l'idée qu'un animal comme le loup puisse vivre librement dans les zones hyper urbanisées et cultivées de l’Europe centro-méridionale sans créer de problèmes pour la vie humaine, tant par les prédations sur le bétail et autres animaux domestiques que par le risque d’agression sur l’homme (...) ».
« Il n’existe aucune nation au monde où l’on permette aux animaux prédateurs de grande taille de vivre à proximité des zones densément peuplées par l'homme ; une politique de limitation numérique devient donc de plus en plus urgente, en prévision aussi des naissances de ce printemps, qui entraîneront une croissance exponentielle de la population lupine difficile à évaluer (…). Si l’on ne veut pas que le loup soit à nouveau exterminé, il faut que les autorités prennent des mesures pour maintenir bas le niveau de sa présence, sinon les citoyens se sentiront obligés d'intervenir eux-mêmes pour protéger leurs intérêts et leur sécurité à cause d’une réaction de peur humaine et compréhensible (...) (... défendre leurs outils de travail et protéger leurs animaux élevés dans le respect, pour produire des aliments de qualité, de proximité, dans la durabilité en favorisant l'épanouissement de la biodiversité. ndlr)»
L'article traduit sur:                      (ATsenzaGP)


A.I.W. association affiliée à http://www.wild.org/ , présidée par Franco Zunino, naturaliste, partenaire du WWF, consultant UICN

A.I.W.  protecteur des grands prédateurs, reconnue par l'état Italien et par les défenseurs du loup en France, même si ses derniers occultent systématiquement les prises de positions qui relatent les faits reflétant la réalité. Comme par exemple:

"Dans les années 1990, la "gestion" des ours des Abruzzes et celle du Parc national éponyme, était présentée en France, par l'association ARTUS (férus) notamment, comme une réussite et un modèle éco-touristique à suivre chez nous. Les articles étaient louangeurs, les Pyrénées devaient chercher à s'inspirer de ce "miracle" italien qui rapportait des millions de francs de l'époque aux populations locales.
/......Nous apprenons aussi que la collectivité régionale des Abruzzes, avec l'assentiment des autorités du Parc, a approuvé la réalisation d'un projet photovoltaïque de 15 hectares sur le territoire des ours !

La conclusion de ce texte (écrit par A.I.W. voir ci dessous) est sans appel : elle fustige l'incompétence des responsables aux commandes. On comprend pourquoi ce genre de textes n'est pas publié chez nous, puisqu'il obligerait à une remise en question de l'engouement pour le "miracle" des Abruzzes, mais aussi à une remise en question plus générale de la "protection" des ours en France."
le texte de l'A.I.W. sur le site de Stéphanne Carbonnaux grand défenseur de l'ours dans les Pyrénées, auteur de la citation ci dessus: http://www.naturesauvagecivilisation.com/article-ours-des-abruzzes-un-texte-hors-piste-orso-marsicano-addio-de-l-association-italienne-pour-la-78251549.html

Stéphane Carbonnaux est considéré comme étant un écrivain. Il se dit également naturaliste adorateur de Robert Hainard. Il vit dans les Pyrénées et fait des conférences dont le niveau des interventions publiques sur l'ours ne dépasse guère celui des intervenants sur des forums sur l’ours, c'est-à-dire d'un intérêt assez primaire.
http://www.pyrenees-pireneus.com/Ecologistes-Ecologie/Carbonnaux-Stephan/Carbonnaux-Stephan.html

On peut aussi ici lire un article publié le 9 Février 2014 par Franco Zunino Secrétaire Général de l'AIW, sur la réalité des loups, largement occulté par nos associations Française:
"Pendant ce temps, plutôt que des faits et des données (y compris les millions d'euros de dommages non payés, mal payés ou en retard, ou pire, que personne ne veut payer) chez nous on continue à proposer les solutions habituelles pour affronter le problème de la surpopulation du Loup : toujours démentir et de toutes les façons (comme certains avocats l'enseignent aux parjures!) la croissance de la population, réduire le montant des dommages en ne payant pas les cas douteux, en les mettant le plus possible sur le compte de mystérieux chiens ensauvagés (ou sur des hybrides, chose de bon ton aujourd'hui), et, en conclusion...faire entretenir le Loup par les éleveurs !"

D'autres déclarations de Franco Zunino à propos du loup:
http://leloupdesvoisins.canalblog.com/archives/2014/04/08/29616119.html

Franco Zunino  sur la sellette de par ses positions iconoclastes par rapport aux autres écolos. Il faut au moins lui reconnaître cette sincérité, c'est le seul en Italie qui prenne position contre le loup.  Une énigme à surveiller aussi de par ses relations avec l'ensauvagement, autant que avec le WWF et l'UICN

Un extrait de la réflexion de Michele Corti sur l'ours retrouvé empoisonné dans le trentin trduite en Français ici:
https://drive.google.com/file/d/0B9HT6mzNQ__Vd0lwbXBIMWVMMGs/view?usp=sharing
Et la proposition du WWF d’une peine de 2 ans de prison pour les « crimes » d’ours ( et de loups) ne fait qu’exacerber le conflit et transformer les braconniers en héros sociaux. Mais on le sait, pour le WWF et les animalistes, ce ne sont pas les ours qui comptent mais seulement se faire de la pub, récolter des consentements et des financements. 


VOICI UNE FOIS DE PLUS LA PREUVE QUE:

- 1 Soit, nos associations Française de défense des grands prédateurs  sont complètement  manipulées et totalement incompétentes,


-2 soit nos associations sont complices et parties prenantes et "largement remerciées" par des  lobbys qui n'ont rien à voir avec la protection de la nature !
Il se pourrait que la majorité des dirigeants fassent partis du chapitre 2 alors que la majorité des militants relèvent du chapitre 1